Le site officiel du football européen

Les poids lourds européens confirment

Publié: mardi, 23 novembre 2004, 11.27HEC
L'Espagne et l'Italie ont confirmé leur statut de favoris aux Championnats du Monde de la FIFA de Futsal alors que l'Ukraine a dû batailler ferme.
Publié: mardi, 23 novembre 2004, 11.27HEC

Les poids lourds européens confirment

L'Espagne et l'Italie ont confirmé leur statut de favoris aux Championnats du Monde de la FIFA de Futsal alors que l'Ukraine a dû batailler ferme.

L'Espagne et l'Italie se sont qualifiées pour le 2e tour des Championnats du Monde de Futsal de la FIFA après des victoires sans appel aujourd'hui à Taïwan, alors que l'Ukraine a effectué un incroyable retournement de situation, qui lui permet de conserver ses chances dans la compétition.

Joueurs au repos
Les champions en titre espagnols ont rejoint le groupe des huit derniers qualifiés en s'imposant 10-0 face aux hôtes taïwanais à Taïpei, une victoire s'ajoutant à celle obtenue lors de la journée d'ouverture contre l'Ukraine. La formation de Javier Lozano a, une nouvelle fois, fait preuve de son talent, alors même que plusieurs de ses joueurs clés étaient mis au repos. Taïwan peut, néanmoins, conserver la tête haute puisque lors de ce match comptant pour le Groupe A, elle a réussi à contenir les Espagnols pendant la première mi-temps en encaissant seulement trois buts.

Coup du chapeau de Javi Rodríguez
Après un début de match brouillon, l'ouverture du score intervenait à la sixième minute grâce à Alberto Cogorro. Fran Serrejón doublait la mise sept minutes plus tard et Julio creusait l'écart trois minutes avant la pause. Sept nouveaux buts allaient être inscrits en seconde période dont un coup du chapeau de Javi Rodríguez, le héros de la finale en 2000.

Koridze décisif
Toujours dans le Groupe A, l'Ukraine a dû batailler ferme pour arracher une victoire 5-4 face à l'Egypte. Les hommes de Gennadiy Lysenchuk se voyaient menés 3-0 après seulement 21 minutes de jeu, grâce en partie à deux buts de Wael Abdel Mawla. Serhiy Koridze parvenait à réduire la marque à la 26e minute, avant qu'un auto-goal égyptien ne soit suivi par une succession de buts coup sur coup inscrits par Artem Kovalyov, Ramis Mansurov et Koridze encore. Abdel Mawla réussissait son coup du chapeau juste avant la fin du match. Trop tard. 

Jour décisif
L'Ukraine, qui compte trois points, est désormais à égalité avec l'Egypte, chaque équipe ayant encore un match à jouer. Les joueurs de Lysenchuk devraient l'emporter face à Taïwan, et l'entraîneur devrait être rassuré par le fait que les Egyptiens affronteront l'Espagne le même jour.

Doublé de Montovaneli
Pendant ce temps, dans le Groupe C, l'Italie, championne d'Europe en titre, a enregistré sa deuxième victoire en autant de matches, en battant le Japon 5-0 à Tao Yuan County. Imitant son collègue espagnol, l'entraîneur Alessandro Nuccorini a permis à ses titulaires de se reposer, dont le gardien, Gianfranco Angelini. Alexandre Feller, son remplaçant, avait l'occasion de montrer toute son agilité sur le terrain. Le très remuant Sandro Zanetti ouvrait la marque dès la 3e minute, l'Italie conservant cet avantage un long moment avant qu'un doublé de Montovanelli, en fin de rencontre, ne donne la victoire à l'Italie d'un air plus convaincant au tableau d'affichage.

Une place à prendre
Dans l'ultime match de la journée, les Etats-Unis ont battu le Paraguay 3-1 et sont désormais à égalité avec les Sud-Américains dans le Groupe C avec trois points. L'Italie jouera son dernier match de poule contre le Paraguay mardi, alors que les Etats-Unis pourront espérer se qualifier en jouant le même jour face au Japon qui n'a remporté aucun point depuis le début de la compétition.

Rencontres de mercredi
Mercredi, la République tchèque tentera de rénouveler sa victoire obtenue face à la Thaïlande lors de son match d'ouverture dans le groupe B, en affrontant l'Australie, déjà battue par le Brésil 10-0. Dans le groupe D, le Portugal, quant à lui, se mesurera à l'Argentine, les deux nations ayant déjà remporté leur match respectivement face à l'Iran et Cuba.

Mis à jour le: 09/02/12 5.37HEC

En relation

Équipes

https://fr.uefa.com/futsalworldcup/news/newsid=259997.html#les+poids+lourds+europeens+confirment