Merlim fait gagner l'Italie

Italie 3-0 Azerbaïdjan
Alex Merlim a marqué dans chaque période face à un adversaire réduit à quatre.

Watch Merlim's magical double
  • Daniel Giasson a lui aussi battu l'impressionnant gardien azerbaïdjanais Rovshan Huseynli
  • Le tenant du titre a donc pris un départ parfait dans cette phase finale
  • Amadeu a reçu un carton rouge en fin de première période, ce qui fut le tournant du match
  • Prochaine journée du Groupe D: Azerbaïdjan-République tchèque (vendredi) et République tchèque Italie (dimanche)

Roberto Menichelli, sélectionneur de l'Italie
Bravio aux joueurs, ils ont été bons, ce n'était pas facile contre cette belle équipe d'Azerbaïdjan.

Nous avons commencé du bon pied, ce n'est jamais facile de bien commencer quand vous défendez votre titre. Vous arrivez avec une étiquette dans le dos. Je suis un peu déçu d'avoir dû défendre pendant toute la seconde période, mais nous n'avions pas le choix avec leur gardien volant.

Haut