La Roumanie sans pression face aux Russes

Son "objectif" de qualification pour les quarts atteint, la Roumanie se présente détendue face à la Russie, qui l'avait battue 2-1 en éliminatoires.

La Roumanie sans pression face aux Russes
©UEFA.com

La Roumanie s'apprête à jouer son second match contre la Russie dans ce Championnat d'Europe de futsal de l'UEFA 2013/14 sans pression, mais avec une une première comme objectif : une demi-finale dans la compétition.

Dix mois après leur défaite (2-1) en éliminatoires en mars, voici donc les Roumains seconds de leur groupe après un revers face au leader ukrainien (1-0) et un succès face à l'organisateur, la Belgique (6-1). La Russie, finaliste 2012, a inscrit 11 buts, ce qui lui vaut la première place du sien devant le Portugal à la différence de buts.

Nelu Stancea, adjoint de Sito Rivera en Croatie il y a deux ans, juge bien évidemment son groupe "outsider" : "On avait pour objectif d'arriver en quart de finale, mais on veut bien aller plus loin. Du coup, on jouera relâchés. Les joueurs sont prêts, et on espère qu'ils le seront encore plus le jour du match, et dès le coup d'envoi."

Le capitaine russe Nikolai Pereverzev ne prendra pas ce match à la légère, surtout en l'absence de Pula. "Des résultas surprise, il y en a tout le temps. Les sous-estimer serait un erreur qu'on ne fera pas."

D'après le joueur du MFK Tyumen, des surprises, les Russes en ont quelques-unes en réserve. "Les autres équipes n'ont pas encore vu toutes nos combinaisons. Nous savions qu'ils analyseraient notre jeu en détail, nous n'avons pas tout montré", explique-t-il.

Autres contenus

Haut