Răducu : "Important de marquer le premier but"

Emil Răducu estime que le premier but de la Roumanie dans la victoire 6-1 sur la Belgique au Championnat d'Europe de futsal leur a ouvert des portes.

Nelu Stancea et Robert Lupu fêtent la victoire roumaine
©Sportsfile

Emil Răducu, attaquant de la Roumanie
C'était un match difficile, mais ça s'est très bien fini pour nous. C'est très important de gagner dès le premier match, surtout contre le pays hôte. Le premier match est toujours le plus dur. Et puis c'est tellement important de marquer le premier but. Même à l'EURO, le premier but est très important. Après le deuxième, on savait qu'on avait ouvert les vannes.

On savait qu'ils étaient très forts balle au pied, en un contre un, donc on s'était préparés pour ça. Peut-être que notre expérience nous a servis, mais eux aussi ont quelques bons joueurs d'expérience, des joueurs qui ont disputé la Coupe (de futsal) de l'UEFA. L'ambiance était excellente. On avait quelques supporters, mais les hôtes en avaient énormément. Ça a été un peu plus dur pour nous.

Nelu Stancea, sélectionneur de la Roumanie
Je tiens à féliciter mes joueurs, mais pas seulement eux, les spectateurs aussi. L'ambiance était superbe et ça ne nous a pas rendu la tâche facile, mais je pense que nous avons été au point tactiquement. Je veux remercier les spectateurs et surtout nos supporters, les 200 qui sont venus tout spécialement de Roumanie.

Alain Dopchie, sélectionneur de la Belgique
Mon équipe a bien joué en première période, voire très bien joué, mais deux incidents importants ont entraîné deux buts et c'est ce qui a fait la différence. Nous avons vraiment eu du mal à marquer, la Roumanie était très bien organisée. Je pense que le public est reparti avec le même sentiment que moi : le 6-1 est très sévère et il ne reflète pas la physionomie du match. Je pensais qu'on aurait pu recoller au score, pour que ça fasse 3-2. Ça nous aurait motivés, mais ce n'est jamais venu.

Haut