Les Bleus proches du but

En gagnant en Bulgarie, l'équipe de France s'est entrouvert la porte du Mondial en Russie.

Watch the best of the action from the European Qualifiers

Si elle bat mardi le Belarus à Saint-Denis, la France sera qualifiée pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018 en Russie. Une victoire en Bulgarie, où tout le monde avait été battu auparavant, lui permet de conserver son destin entre ses pieds.

La frappe gagnante de Matuidi
La frappe gagnante de Matuidi©AFP/Getty Images

Il "suffira" aux champions du monde 1998 de battre le Belarus mardi et la qualification sera assurée. Samedi à Sofia, avec un 4-3-3 inhabituel, la France a surpris d'entrée l'équipe qui avait remporté tous ses matches sur cette pelouse dans ce groupe. Lucas Digne centrait à destination d'Antoiner Griezmann, après un superbe débordement. Le meilleur buteur de l'UEFA EURO 2016 remettait pour Blais Matuidi, lancé, qui ne ratait pas la cible!

Les Bleus maîtrisaient la suite de la première période, ne se faisant qu'une grosse frayeur, quand Hugo Lloris, leur capitaine, devait sortir n fabuleux double arrêt devant Slachev qui plaçait notamment une tête à bout portant.

La blessure de Ngolo Kanté en seconde période forçait Deschamps à modifier son milieu de terrain, faisant entrer Adrien Rabiot. Le jeu était moins fluide, mais la Bulgarie ne se créait pas d'occasion pour autant. Elle a surtout attendu les dernières minutes pour pousser et un coup de pied arrêté qui n'est finalement pas venu.

Avec ce succès la France est aussi assurée de jouer au moins les barrages.

Réaction

©Getty Images

Didier Deschamps, entraîneur de la France
C'était un match compliqué, avec beaucoup de fautes, d'engagement, nous n'avons pas fait une grande seconde période. Nous avons eu peu d'opportunités. Ils ont mis un peu plus d'agressivité. L'essentiel est là. C'est ce qui compte. Mais nous devons être capables de mieux faire tout de même. Il nous reste un dernier match. Ça ne dépend que de nous. Il faudra gagner mardi.

Hugo Lloris, capitaine de la France
Au coup d'envoi, nous étions en seconde position. On connaissait le contexte. C'est bien. Nous avons fait un bon match dans l'engagement. On peut mieux faire dans l'utilisation du ballon. Les conditions étaient difficiles. Nous avons su faire un match d'hommes, gagner des duels. On a eu l'avantage très tôt et on a réussi à le conserver. Il y a beaucoup de satisfaction. Mais cela ne reste qu'une étape. Bien deuxième match, mardi, devant nos supporters. Ce sera capital. La première place passe par la victoire.

Blaise Matuidi, buteur pour la France
C'est une victoire très importante. La Suède avait gagné juste avant. Il était important de venir gagner ici. Nous savions que ce serait difficile. Cet adversaire avait remporté tous ses matches ici. Ce fut difficile. Maintenant, nous sommes contents. On n'a pas forcément pu bien jouer, mais nous nous sommes battus. Maintenant, on doit terminer le travail à la maison.

Haut