Les Bleus en Suède "pour gagner"

Même s'il admet que ce match n'est "pas décisif", Didier Deschamps est conscient que les Bleus feraient un grand pas vers le Mondial en cas de succès à Stockholm.

Didier Deschamps et les Bleus ont pris la direction de la Suède jeudi
Didier Deschamps et les Bleus ont pris la direction de la Suède jeudi ©AFP/Getty Images
  • La France, 1re du Groupe A, affronte la Suède, 2e
  • L'équipe de Deschamps est invaincue en éliminatoires du Mondial
  • La Suède a gagné un de ses 14 derniers matches contre la France
  • Les Bleus ont gagné "l'aller" 2-1 en novembre dernier

Dembélé poursuit son ascension

Les Bleus, vainqueurs au Luxembourg en mars, comptent trois points d'avance en tête du Groupe A
Les Bleus, vainqueurs au Luxembourg en mars, comptent trois points d'avance en tête du Groupe A©AFP/Getty Images

Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France

C'est un match important, puisqu'on se rapproche. C'est notre adversaire direct au classement mais on ne peut pas parler de match décisif, car il y en a quatre derrière. On va commencer pour faire en sorte de le gagner. On part avec l'intention de prendre trois points de plus. Après, on verra comment ça se passera. On sait à quoi d'attendre.

Cette équipe suédoise a évolué avec l'arrêt de Zlatan. Elle se repose encore plus sur un collectif bien huilé. Ils utilisent systématiquement le 4-4-2, avec des joueurs de couloir qui amènent de la vitesse. C'est une équipe solide, qui connaît bien son football, qui le récite, qui abuse un peu moins de longs ballons.

Je préfère que mon équipe ait le ballon. À l'aller, cette équipe nous a mis énormément en difficultés sur des pertes de balle. Avoir le ballon pour se faire des passes latérales, sincèrement ça n'a pas d'intérêt.

Cette équipe dégage beaucoup de dynamisme. Elle a envie d'être aimée, elle l'est. Les supporters sont heureux, c'est une fête pour eux de venir là. C'est peut-être lié au fait que la Suède n'est pas très éloignée, mais on est quand même un vendredi. Malgré la défaite, au dernier match au Stade de France il y avait une ambiance positive. Il y a beaucoup de ferveur et de passion autour de cette équipe.

Lloris a souligné l'importance d'Antoine Griezmann en équipe de France
Lloris a souligné l'importance d'Antoine Griezmann en équipe de France©AFP/Getty Images

Hugo Lloris, capitaine de l'équipe de France

C'est un match important, qu'il faut considérer décisif, même s'il restera quatre matchs derrière. Il faut faire la différence dans les confrontations directes. Ça s'annonce être un grand combat.

Ils nous ont posé des problèmes à l'aller, ils nous ont surpris. On pouvait se poser des questions après le départ de Zlatan. Ils ont des joueurs qui peuvent faire la différence, comme Forsberg, ou d'autres. Il va falloir être présent, dans le combat déjà, et être acteurs dans ce match qui s'annonce difficile.

Depuis l'Euro, Antoine (Griezmann) a changé un peu de dimension. Il a plus de responsabilités que d'autres. Le plus important est d'être concerné dans le jeu. Il apporte énormément au collectif et dans les moments importants, on a besoin de nos grands joueurs et il a entièrement notre confiance. Il représente beaucoup.

Paul Pogba, roi des volées à l'entraînement !

Groupe A
En tête : France (13 points)
Deuxième : Suède (10)

Résultats
5e journée : Suède 4-0 Belarus, Luxembourg 1-3 France, Bulgarie 2-0 Pays-Bas

Prochaine journée
Vendredi : Belarus - Bulgarie, Suède - France, Pays-Bas - Luxembourg

Haut