La France fait carton plein

Après avoir fait la différence en première période par Paul Pogba, la France a géré pour remporter sa troisième victoire en trois matches des éliminatoires.

Les Bleus rencontreront la Suède le 11 novembre au Stade de France avec pour enjeu la première place du groupe, suite à leur victoire aux Pays-Bas lundi soir.

Il s'agissait déjà d'un choc de leaders dans le Groupe A à Amsterdam. Didier Deschamps avait décidé de reconduire la doublette de l'Atlético Antoine Griezmann-Kevin Gameiro en attaque tandis qu'en face Quincy Promes, double buteur contre le Belarus, vendredi, devait sortir prématurément, touché à une cuisse.

©AFP/Getty Images

Dominatrice, la France concrétisait grâce à une frappe de Paul Pogba de 20m que Maarten Stekelenburg ne pouvait que détourner dans son but. Les joueurs de Danny Blind se montraient plus entreprenants dans les dernières minutes précédant la pause, mais les champions d'Europe 1988 n'inquiétaient pas vraiment leurs prédécesseurs au palmarès.

Lloris sort de sa boîte

La rencontre s'équilibrait en seconde période. Pogba manquait toutefois de doubler la mise en plaçant une tête sur un centre de Dimitri Payet. Les 20 dernières minutes étaient clairement orange.

Mais la défense française, commandée par Laurent Koscielny, ne tremblait pas. Finalement Hugo Lloris n'aura eu qu'une grosse parade à faire, devant Memphis Depay (89e). Rendez-vous en novembre pour les vice-champions d'Europe.

Antoine Griezmann, attaquant de la France : "C'est une victoire importante. Nous avons fait une bonne première période. Ensuite, on a essayé de bien défendre, d'être compacts. Ce fut un bon travail défensif".

©AFP/Getty Images

"Je suis content pour Paul. Il a fait le même match que contre la Bulgarie, sauf qu'il a marqué. Cela va faire du bien à l'équipe. Il va faire la Une de tous les journaux. On a besoin qu'on le pousse un peu vers l'avant. On a vu de quoi il est capable".

Didier Deschamps, sélectionneur de la France : "C'est une victoire importante pour nous. Elle est méritée. Nous aurions pu marquer un but de plus. À la fin, il y avait de l'incertitude avec ces longs ballons. Nous avons eu moins la maîtrise du jeu en seconde période".

"Avoir enchaîné ces deux victoires et avoir gagné ici, c'est très bien pour nous. On prend cette première place. Il va falloir la garder jusqu'au bout. Ce n'est qu'un premier tournant, ce n'est pas décisif, ni pour l'une ni pour l'autre des équipes.

Laurent Koscielny, défenseur de la France : "Cette victoire, c'est le plus important. Après, les leaders vont naître au fur et à mesure des qualifications. Il y a des joueurs qui sont capables de donner de la voix, d'autres qui sont présents sur le terrain et qui peuvent emmener tout le groupe vers le haut. On essaie de se donner au maximum pour remporter ses victoires".

VOIR MAINTENANT...

France 4-1 Bulgarie
France 4-1 Bulgarie
Belarus 0-0 France
Belarus 0-0 France


Le match en images...

©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images
©AFP/Getty Images


Haut