La France parée pour la bataille de Sofia

Face à une équipe qui peut encore lui chiper la qualification en Bulgarie, la France peut faire un pas décisif vers le Mondial en Russie, samedi soir.

Didier Deschamps et Kylian Mbappé en mission en Bulgarie
Didier Deschamps et Kylian Mbappé en mission en Bulgarie ©AFP/Getty Images

Les Bleus n'ont pas manqué une seule Coupe du Monde depuis une mémorable défaite au Parc des Princes, en 1993 contre la Bulgarie. L'un des jours les plus noirs du football français qui se prépare à tout faire pour que l'Histoire ne se répète pas au stade Levski.

Revoir le match aller
Revoir le match aller

Comme il y a 24 ans, la France a son destin entre ses mains au coup d'envoi. Une victoire et une défaite de la Suède lui permettraient de se qualifier avant la dernière journée contre le Belarus au Stade de France, lundi. Mais les joueurs de Petar Houbchev, de leur quatrième place du Groupe A, peuvent aussi coiffer tout le monde sur le poteau.

Tous tombés au Levski

D'autant que la France, qui reste sur une grosse contre-performance face au Luxembourg à Toulouse (0-0) doit déplorer l'absence de son leader en défense, Laurent Koscielny, sur une pelouse où la Bulgarie a fait tomber tous les cadors du groupe (Suède, Pays-Bas, Belarus)

Lloris:
Lloris:©AFP/Getty Images

Pour le remplacer, Didier Deschamps devrait associer dans l'axe Samuel Umtiti à Raphaël Varane, défenseurs respectifs du FC Barcelone et du Real Madrid.

Umtiti-Varane

"Il y a des aléas en sélection nationale", affirmait vendredi soir le capitaine Hugo Lloris. "Quels que soient les joueurs utilisés, ils méritent d'être présents. Demain, ce sera certainement Sam (Samuel Umtiti) et Raphaël (Varane). Ce sont des joueurs de très haut niveau qui connaissent les exigences du très haut niveau, qui jouent à Barcelone et au Real Madrid. Après ça passe par beaucoup de communication entre nous. Il faudra dégager de la sérénité et montrer notre talent.

La salut peut venir de Kylian Mbappé
La salut peut venir de Kylian Mbappé©AFP/Getty Images

Dans quel système la France va-t-elle évoluer ? Le sélectionneur des Bleus ne l'a pas dévoilé. "Il n'y a pas un système. Il y a certains joueurs qui peuvent être plus performants dans un système plutôt que dans un autre", a-t-il dit. "Je fais en sorte, en fonction de toutes les données, de choisir ce qui me paraît le plus performant par rapport au match que nous allons avoir."

Mbappé d'entrée ?

Deschamps a observé avec attention les prouesses bulgares à Sofia depuis la défaite 4-1 à l'aller au Stade de France. Il a dans son arsenal une arme dont il ne disposait pas à l'époque : Kylian Mbappé, qui pourrait débuter pour qualifier les Bleus, au détriment d'un Olivier Giroud toujours efficace en Bleu, mais moins utilisé à Arsenal.

"La Bulgarie a certainement plus de qualités de Luxembourg", ose Lloris. "On devra montrer des intentions dès le coup d'envoi et pour gagner. Les Bulgares marquent beaucoup plus de buts à domicile qu'à l'extérieur. Il faudra être efficace dans les deux surfaces. On a conscience des attentes, mais il ne faut pas créer un environnement négatif, chacun fera son travail sur le terrain."

Haut