Henry, quelle carrière !

Pour fêter les 40 ans de Thierry Henry ce jeudi, retour sur la carrière du meilleur buteur de l'Histoire des Bleus et d'Arsenal en huit dates clés.

Thierry Henry fête ses 40 ans ce jeudi !
Thierry Henry fête ses 40 ans ce jeudi ! ©Getty Images

Meilleur buteur de l'Histoire de l'équipe de France et d'Arsenal, Thierry Henry fête aujourd'hui ses quarante ans. Pour célébrer cela, UEFA.com revient sur la carrière du vainqueur de la Coupe de Monde de la FIFA 1998, de l'EURO 2000 et de l'UEFA Champions League 2009 en huit dates clés.

#UEFAPOTY : Le trio final dévoilé

Vidéo : les plus beaux buts européens de Titi
Vidéo : les plus beaux buts européens de Titi

12 juin 1998 : France 3-0 Afrique du Sud, phase de groupes de la Coupe du Monde de la FIFA
Moins d'un an après ses débuts internationaux, Thierry Henry, alors âgé de 20 ans, inscrit le troisième but des Bleus au stade Vélodrome, d'une pichenette sur le gardien Hans Vonk. Il s'agissait de son premier but international. Il en ajoutait deux autres contre l'Arabie saoudite au match suivant. Henry terminait meilleur buteur de la France au Mondial et transformait son tir au but en quart de finale contre l'Italie.

VOTEZ POUR LE BUT DE LA SAISON

28 juin 2000 : France 2-1 Portugal (a.p.), demi-finale du Championnat d'Europe de l'UEFA
Henry a grandement aidé les Bleus à être couronnés champions d'Europe. Il a notamment inscrit le but égalisateur contre le Portugal, qui menait grâce à Nuno Gomes. Nicolas Anelka était à la réception d'une passe de Lilian Thuram puis servait Henry prêt du point de penalty. L'attaquant de 22 ans pivotait et frappait à ras de terre pour égaliser.

Henry sous le maillot des Gunners
Henry sous le maillot des Gunners©Getty Images

18 octobre 2005 : AC Sparta Praha 0-2 Arsenal FC, phase de groupes de l'UEFA Champions League
Six ans après son arrivée au nord de Londres depuis la Juventus, Henry devenait le meilleur buteur de l'histoire d'Arsenal en marquant par deux fois à Prague. Il doublait ainsi Ian Wright, auteur de 185 buts pour les Gunners. En tout, Henry allait marquer 226 buts pour Arsenal entre 1999 et 2007 avant de partir pour le FC Barcelona. Il retournait à Londres en 2012, prêté par les New York Red Bulls, et inscrivait deux autres buts. Sa statue à l'Arsenal Stadium est là pour rappeler ses performances aux supporters.

2006 : Real Madrid CF 0-1 Arsenal FC , 8es de finale de l'UEFA Champions League
Encore un bijou de Thierry Henry... le plus beau de sa carrière ? Le match aller se décidait sur une chevauchée en solitaire du Français, qui réceptionnait une passe de Cesc Fàbregas pour passer en revue quatre Merengues et s'offrir le but de la victoire face à Iker Casillas. Inclus à juste titre dans les plus beaux buts des 60 ans de l'UEFA.

Henry a remporté la C1 en 2009 avec le Barça
Henry a remporté la C1 en 2009 avec le Barça©Getty Images

11 mars 2009 : FC Barcelona 5-2 Olympique Lyonnais, 8es de finale de l'UEFA Champions League
Une superbe prestation individuelle d'Henry permettait au Barça de se qualifier pour les quarts de finale. Henry, qui avait travaillé avec l'entraîneur lyonnais Claude Puel à l'AS Monaco FC, donnait l'avantage aux Catalans à la 25e minute et profitait d'un manque d'attention des Gones pour marquer une deuxième fois. Henry terminait sa deuxième saison au Camp Nou avec le titre de vainqueur de l'UEFA Champions League.

14 octobre 2009 : France 3-1 Autriche, éliminatoire de la Coupe du Monde
Henry a inscrit son 51e et dernier but international sur penalty au Stade de France. Henry est le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France : il compte dix buts de plus sur le président de l'UEFA Michel Platini et 17 sur David Trézéguet, son ancien coéquipier à Monaco et lui aussi champion du monde.

Le Français est ensuite allé tenté sa chance aux États-Unis
Le Français est ensuite allé tenté sa chance aux États-Unis©Getty Images

5 octobre 2014 : New York Red Bulls 1-0 Houston Dynamo, Major League Soccer
Henry reprenait victorieusement le centre de Lloyd Sam pour inscrire le 350e but de sa carrière professionnelle en club. Auteur d'un seul tir cadré ce jour-là, Henry prouvait à l'âge de 37 ans qu'il n'avait rien perdu de ses prouesses de finisseur.

29 novembre 2014 : New England Revolution 2-2 New York Red Bulls (tot. 4-3), finale de la Conférence Est de Major League Soccer
Auteur de 14 passes décisives en saison régulière (le deuxième meilleur total du championnat), Henry a offert cinq buts de plus dans les play-offs. Sa dernière œuvre, il l'a signée à Foxboro alors qu'il y avait 0-0 et que son équipe était menée 2-1 après le match aller. Henry récupérait le ballon à l'entrée de la surface, contrôlait le cuir et envoyait une passe dosée au-dessus de la défense de New England en direction de Tim Cahill, qui ouvrait le score dans cette partie passionnante.

Haut