Ronaldo, forte tête

Le Portugal a pris les commandes du Groupe A à la Coupe des Confédérations grâce au but de son maestro Cristiano Ronaldo.

Cristiano Ronaldo (Portugal) célèbre son but
Cristiano Ronaldo (Portugal) célèbre son but ©Getty Images

Cristiano a ouvert le score de la tête dès l'entame de match sur un centre de Raphaël Guerreiro. Le Portugal remporte le choc 100% européen de la Coupe du Confédération à Moscou, contre la Russie.

Quels grands joueurs y sont cette année ?

Le récent vainqueur de l'UEFA Champions League n'avait besoin que d'une occasion pour faire mouche, sur un excellent centre de la gauche du joueur du Borussia Dortmund, le quadruple Ballon d'Or en profitant au passage pour devenir buteur dans toutes les compétitions auxquelles il a participé. Les Portugais dominaient ensuite les débats face à des Russes amorphes en première période, sans toutefois corser l'addition avant la pause.

Au retour des vestiaires, le néo-Milanais André Silva était à deux doigts de doubler la mise mais sa tête à bout portant était superbement détournée par Igor Akinfeev, qui honorait là sa centième sélection avec l'équipe nationale russe. Ce match était décidément une histoire de tête : sur un contre portugais rondement mené à l'heure de jeu, le portier russe s'imposait une nouvelle fois sur le coup de boule d'André Silva. Puis Ronaldo ne trouvait pas le cadre d'une tête de la ligne des 5,50 m. Avec cette victoire acquise malgré les assauts russes en fin de match, les Portugais prennent provisoirement la tête du Groupe A avec quatre points, soit une longueur d'avance sur l'hôte russe.

 

La compétition entre vainqueurs de phases finales internationales, qui se tient à présent tous les quatre ans, a été remportée dans ses trois dernières éditions par le Brésil. Ces quelque 10 ans de règne se termineront le 2 juillet, car les coéquipiers de Neymar ne sont pas qualifiés.

Pour leur succéder, les chances européennes sont élevées, avec le vainqueur de la Coupe du Monde, l'Allemagne, et l'équipe qui raflait il y a un an l'UEFA EURO 2016 en France, le Portugal emmené par un certain Cristiano Ronaldo. Il faut bien entendu y ajouter la Russie, au titre de pays organisateur, qui se teste, un an avant "sa" Coupe du Monde.

Julian Draxler a été promu capitaine de l'Allemagne
Julian Draxler a été promu capitaine de l'Allemagne©Getty Images

LES ENGAGÉS

  • Allemagne (championne du monde)
  • Portugal (champion d'Europe)
  • Russie (pays organisateur)
  • Australie (championne d'Asie)
  • Cameroun (champion d'Afrique)
  • Chili (champion d'Amérique du Sud)
  • Mexique (champion d'Amérique du Nord)
  • Nouvelle-Zélande (champion d'Océanie)

LE PALMARÈS

Les Brésil, un tenant du titre absent
Les Brésil, un tenant du titre absent©Getty Images
  • 1992 : Argentine
  • 1995 : Danemark
  • 1997 : Brésil
  • 1999 : Mexique
  • 2001 : France
  • 2003 : France
  • 2005 : Brésil
  • 2009 : Brésil
  • 2013 : Brésil
  • Le Mexique est le seul engagé à avoir déjà remporté la compétition. C'était à domicile face au Brésil il y a près de 20 ans.
  • Si une équipe européenne venait à s'imposer, elle prendrait la suite de la France (seule autre équipe à avoir gagné plus d'une fois) et du Danemark.
Ronaldinho figure parmi les meilleurs buteurs
Ronaldinho figure parmi les meilleurs buteurs©Heineken

MEILLEURS BUTEURS

1. Cuauthémoc Blanco (Mexique) et Ronaldinho (Brésil), 9 buts
3. Fernando Torres (Espagne), 8
4. Adriano et Romario (Brésil), 7
6. Marzouk Al-Otaibi (Arabie Saoudite) et David Villa (Espagne), 6

LA FORMULE

Deux groupes. Les deux premiers se qualifient en demi-finales et les deux vainqueurs s'affrontent en finale. Les deux vaincus jouent la petite finale pour la médaille de bronze.

LE CALENDRIER

Samedi 17 juin
17 heures, Stade de Saint-Pétersbourg, Saint-Pétersbourg
Groupe A : Russie 2-0 Nouvelle-Zélande

L'Arena Kazan
L'Arena Kazan©Getty Images

Dimanche 18 juin
17 heures, Kazan Arena, Kazan
Groupe A : Portugal 2-1 Mexique
20 heures, stade du Spartak, Moscou
Groupe B : Cameroun 0-2 Chili

Lundi 19 juin
17 heures, stade Ficht, Sotchi
Groupe B : Australie 2-3 Allemagne

Mercredi 21 juin
17 heures, Stade du Spartak, Moscou
Groupe A : Russie 0-1 Portugal
20 heures, stade Ficht, Sotchi
Groupe A : Mexique - Nouvelle-Zélande

Le stade de Saint-Pétersbourg
Le stade de Saint-Pétersbourg©Getty Images

Jeudi 22 juin
17 heures, Stade de Saint-Pétersbourg, Saint-Pétersbourg
Groupe B : Cameroun - Australie
20 heures, Kazan Arena, Kazan
Groupe B : Allemagne - Chili (21h)

Samedi 24 juin
17 heures, Kazan Arena, Kazan
Groupe A : Mexique - Russie
17 heures, Stade de Saint-Pétersbourg, Saint-Pétersbourg
Groupe A : Nouvelle-Zélande - Portugal

Dimanche 25 juin
17 heures, stade Ficht, Sotchi
Groupe B : Allemagne - Cameroun
17 heures, Stade du Spartak, Moscou
Groupe B : Chili - Australie

Demi-finales : mercredi 28 et jeudi 29 juin (20 heures)

Match pour la 3e place : dimanche 2 juillet (14 heures)

Finale : dimanche 2 juillet (20 heures)

Cristiano Ronaldo va tenter de remporter un troisième titre en deux mois après la Liga et la Champions League
Cristiano Ronaldo va tenter de remporter un troisième titre en deux mois après la Liga et la Champions League©AFP/Getty Images

Les clubs de Champions League représentés en Russie

Porto : Andre Silva, José Sá, Danilo (POR), Miguel Layún, Hector Herrera, Jesús Corona (MEX)
Sporting Lisbonne : Rui Patrício, William Carvalho, Gelson Martins, Beto, Adrien Silva (POR)
Leverkusen
:
Benjamin Henrichs, Bernd Leno, Julian Brandt (ALL), Charles Aránguiz (CHI), Javier Hernández (MEX)
Benfica : Nélson Semedo, Pizzi, Eliseu (POR), Raúl Jiménez (MEX)
Rostov : Dmitry Poloz, Aleksandr Bukharov, Fedor Kudryashov, Aleksandr Erokhin (RUS)
Real Madrid : Pepe, Cristiano Ronaldo (POR)
CSKA Moscou : Igor Akinfeev, Aleksandr Golovin (RUS)
PSV : Héctor Moreno, Andrés Guardado (MEX)
Paris Saint-Germain
: Kevin Trapp, Julian Draxler (ALL)
AS Monaco
: João Moutinho, Bernardo Silva (POR)
Bayern Munich : Joshua Kimmich (ALL), Arturo Vidal (CHI)
Arsenal : Shkodran Mustafi (ALL), Alexis Sánchez (CHI)
Borussia Dortmund : Matthias Ginter (ALL), Raphael Guerreiro (POR)
Manchester City : Leroy Sané (ALL), Claudio Bravo (CHI)
Barcelone : Marc-Andre ter Stegen (ALL), André Gomes (POR)
Beşiktaş : Ricardo Quaresma (POR), Vincent Aboubakar (CAM)
Celtic
: Tommy Rogic (AUS)
Borussia Mönchengladbach : Lars Stindl (ALL)

VOIR AUSSI...

Doublé de Ronaldo en Lettonie
Doublé de Ronaldo en Lettonie
Revoir tous les buts de l'UEFA EURO 2016
Revoir tous les buts de l'UEFA EURO 2016
UEFA EURO 2016, l'équipe du tournoi
UEFA EURO 2016, l'équipe du tournoi
Revoir le Portugal après la victoire en France
Revoir le Portugal après la victoire en France
Haut