À suivre dimanche en éliminatoires

Galles a un déplacement clé en Serbie sans Gareth Bale alors que l'Italie a besoin de buts contre le Liechtenstein et Islande-Croatie est le sommet du Groupe I.

Hallgrímsson, Ventura et Coleman
Hallgrímsson, Ventura et Coleman ©Getty Images

En Serbie sans Bale
Le Pays de Galles doit gagner en Serbie et devra le faire sans Gareth Bale (suspendu) ni le défenseur Neil Taylor. Cependant, le Pays de Galles est toujours invaincu dans le Groupe D après une victoire en ouverture sur la Moldavie et quatre nuls ensuite. Pour le sélectionneur Chris Coleman, le pays "va se qualifier". "Je suis persuadé que nous pouvons aller chercher un bon résultat en Serbie. Il va être intéressant de voir comment les joueurs vont se comporter en l'absence de (Gareth Bale)."
Serbie - Galles, 20h45

Autres matches du Groupe D
République d'Irlande - Autriche, 18 heures
Moldavie - Géorgie, 18 heures

L'Italie doit cartonner contre le Liechtenstein
Il ne serait pas surprenant que l'Italie batte le Lichtenstein à Udine dans le choc des extrêmes du Groupe G, mais on attend davantage. La différence de buts risque de jouer un rôle important pour la qualification alors que l'Italie et l'Espagne sont à égalité à la première place, mais que les Italiens ont huit buts de retard sur leurs adversaires. Le Liechtenstein restait sur une série de huit défaites avant de faire match nul 1-1 contre la Finlande, mercredi. Invaincue depuis 55 matches d'éliminatoires, Italie a été battue trois buts à zéro à Nice par l'Uruguay. Pourtant, son sectionneur, Giampiero Ventura, affirme que son équipe est "sur la bonne voie".
Italie - Liechtenstein, 20h45

Autres matches du Groupe G
ARY de Macédoine - Espagne, 20h45
Israël - Albanie, 20h45

L'Islande face au péril croate
l'Islande affronte la Croatie pour la quatrième fois en quatre ans, après avoir échoué à marquer lors des trois dernières rencontres (un match nul, deux défaites). Cependant, une victoire cette fois lui permettrait de revenir à égalité avec son adversaire en tête du groupe. "Nous nous rapprochons de la Croatie", affirme l'entraîneur islandais Heimir Hallgrímsson, alors que les héros du dernier Championnat d'Europe veulent continuer de déjouer les pronostics. "Les joueurs n'ont jamais peur d'aucun match. Aucune marche n’est trop haute pour ce groupe."
Islande - Croatie, 20h45

Autres matches du Groupe I
Kosovo - Turquie, 20h45
Finlande - Ukraine, 18 heures

Haut