Hodgson pas surpris par la Suisse

Sélectionneur de la Nati de 1992 à 1995, Roy Hodgson était de passage à l'UEFA cette semaine et a commenté le départ sans faute de la Suisse dans les éliminatoires de la Coupe du Monde.

©Getty Images

Trois victoires en trois matches, dont un superbe succès sur les champions d'Europe portugais, cela ne surprend pas un certain Roy Hodgson, sélectionneur de la Suisse entre 1992 et 1995.

Le sélectionneur de la Nati, Vladimir Petkovic
Le sélectionneur de la Nati, Vladimir Petkovic©AFP/Getty Images

"Nous les avons joués en éliminatoires de l'EURO (avec l'Angleterre), à Bâle et à Wembley, et ils ont été très bons à chaque fois", explique le technicien anglais de 69 ans, qui fut le sélectionneur des Trois Lions à l'UEFA EURO 2016. "Vladimir Petkovic fait du très bon travail, je ne suis pas étonné de les voir si bien marcher."

L'importance de la formation

"La Fédération suisse a beaucoup investi dans la formation de coaches et de jeunes joueurs", at--il encore déclaré en exclusivité à UEFA.com. "C'est important pour un petit pays comme celui-ci de faire en sorte d'exploiter le talent dont il dispose au maxiumm. Il ne faut rien laisser passer pour renforcer l'équipe nationale au maximum. Et cela marche, il suffit de regarder les résultats non seulement de l'équipe A, mais aussi des équipes de jeunes."

Aux quatre coins de l'Europe

Roy Hodgson était sur le banc anglais lors de l'EURO 2016
Roy Hodgson était sur le banc anglais lors de l'EURO 2016©AFP/Getty Images

"Je vois la Suisse continuer sur sa lancée. Cette équipe peut compter sur des joueurs qui évoluent dans les plus grands clubs et championnats européens. Ce n'était pas vraiment le cas quand j'étais sur le banc, dans les années 1990. Je pense que l'équipe va continuer de progresser. Je l'espère, c'est important après un bel EURO."

Tambour battant

"Il est très, très important de prendre un bon départ dans un groupe où une seule équipe est sûre de se qualifier. Cette victoire face au Portugal à domicile a permis à la Suisse de prendre de l'avance dès le tout début de ces éliminatoires. Elle fait désormais course en tête, et un nul à Porto ou Libsonne pourrait suffire pour aller jouer le Mondial en Russie."

À voir ensuite...

Septembre 2016 : la Suisse bat le Portugal
Septembre 2016 : la Suisse bat le Portugal

Le bijou de Shaqiri face à la Pologne
Le bijou de Shaqiri face à la Pologne
L'Angleterre de Roy Hodgson est sortie par l'Islande
L'Angleterre de Roy Hodgson est sortie par l'Islande
Haut