Schweinsteiger, ses grands moments

De sa première sélection à sa dernière, en passant par la déception de 2006 et la joie de 2014, retour sur la carrière internationale de Bastian Schweinsteiger.

Bastian Schweinsteiger quitte la Mannschaft après 12 ans et 120 sélections
Bastian Schweinsteiger quitte la Mannschaft après 12 ans et 120 sélections ©Getty Images

Bastian Schweinsteiger a annoncé vendredi la fin de sa carrière internationale, après 120 sélections et 24 buts avec la Mannschaft. Champion du Monde 2014, vice-champion d'Europe en 2008, UEFA.com revient sur les meilleurs moments vécus avec son pays.

©Getty Images

Première sélection
Prêt à disputer le Championnat d'Europe des Espoirs à domicile, Schweinsteiger est appelé au dernier moment avec les A pour jouer l'UEFA EURO 2004 au Portugal.

Le joueur de 19 ans est sélectionné par Rudi Völler, le début d'une carrière remarquable. Sur cette photo, le jeune "Schweini" pour sa première cape, avant cet EURO, lors d'une victoire allemande 2-0 contre la Hongrie.

©Getty Images

Un doublé pour commencer
Schweinsteiger aura inscrit 24 buts au total avec l'Allemagne, les deux premiers en juin 2005 lors d'un match nul 2-2 en amical contre la Russie. "Basti nous apporte tellement de joie", déclare alors le sélectionneur Jürgen Klinsmann. "L'automne dernier, il était dans une période difficile, il jouait en troisième division (avec la réserve du Bayern Munich) mais c'est un joueur déterminé."

©Getty Images

Première grande déception
Quand l'Allemagne perd en demi-finale de sa Coupe du Monde 2006 contre l'Italie, Schweinsteiger, alors âgé de 21 ans, fait partie des joueurs affichant le visage le plus défait après la rencontre de Dortmund. 

Ce ne sera pas sa dernière déception au niveau international mais ce sera bien sa première.

©Getty Images

Un lot de consolation
Schweinsteiger aide les supporters allemands à sécher leurs larmes, quelques jours plus tard à Stuttgart. Il claque un doublé dans la petite finale contre le Portugal, est élu Homme du Match et offre la médaille de bronze à son pays. "Nous avons juste mis ce match contre l'Italie derrière nous, la vie continue", dit-il après cette rencontre.

©Getty Images

Une belle amitié
Schweinsteiger, sa carrière internationale a été étroitement liée à celle de Lukas Podolski. Ils sont tous les deux arrivés très jeunes pour l'EURO 2004 et représentaient alors cette nouvelle génération du football allemand.

Dix ans après, ce duo "Poldi-Schweini' danse sur la pelouse du Maracanã, au Brésil, avec la Coupe du Monde dans les mains.

©Getty Images

Sa meilleure compétition 
Schweinsteiger a atteint son meilleur niveau technique et stratégique avec l'Allemagne lors de la Coupe du Monde 2006. Il a toujours aimé jouer contre l'Argentine, mais il a semblé vraiment se régaler lors de ce quart de finale en Afrique du Sud. Coupant les offensives adverses et amorçant les contres, Schweinsteiger fait taire les dernières critiques qui suggéraient qu'il ne prenait pas assez ses responsabilités.

©Getty Images

Le guerrier
Quatre ans plus tard, il retrouve l'Argentine, cette fois en finale de la Coupe du Monde. Pendant 120 minutes, il est l'objet de nombreuses fautes adverses.

À chaque fois, il se relève. À la fin, il saigne et boite mais la récompense pour un tel sacrifice est éternelle. L'Allemagne s'offre ce soir-là une nouvelle Coupe du Monde après une victoire 1-0 acquise au bout de la prolongation.

©Getty Images

Un épilogue malheureux
Schweinsteiger a perdu un peu la forme, il ne joue plus beaucoup avec Manchester United avant l'UEFA EURO 2016, Joachim Löw n'hésite pourtant pas une seconde à le prendre pour le tournoi en France. Et le capitaine le remercie avec un but deux minutes après son entrée en jeu lors du premier match de l'Allemagne (2-0) contre l'Ukraine, mais il est battu comme tous ses coéquipiers en demi-finale par le pays hôte.

"Pendant ces 120 matches internationaux, j'ai vécu des moments plus que magnifiques. Une victoire à l'EURO 2016 aurait tant signifié pour moi mais cela ne devait pas arriver, je dois l'accepter. En remportant la Coupe du Monde 2014, nous avons réussi quelque chose d'historique et de très émouvant. Cela ne se reproduira pas dans ma carrière. Il est raisonnable de partir et de souhaiter à l'équipe le meilleur pour la Coupe du Monde 2018", a écrit Schweini dans un dernier message pour ses nombreux fans.

Schweinsteiger, son dernier but avec l'équipe d'Allemagne
Schweinsteiger, son dernier but avec l'équipe d'Allemagne
Haut