UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Galles 1-0 Ukraine, les Dragons remportent le dernier billet pour le Mondial

Le but contre son camp d'Andriy Yarmolenko sur un coup franc de Gareth Bale a envoyé le pays de Galles à la Coupe du Monde.

Gareth Bale à l'origine du seul but du match
Gareth Bale à l'origine du seul but du match AFP via Getty Images

Le pays de Galles s'est qualifié pour la Coupe du Monde de la FIFA pour la première fois depuis qu'il a remporté les barrages en 1958, après qu'Andriy Yarmolenko a marqué de la tête un but contre son camp sur un coup franc de Gareth Bale.

Le match

12e minute, Hennessey arrête un tir de Yaremchuk
30e, Zinchenko voit son tir repoussé par Hennessey
34e, Yarmolenko marque contre son camp sur un coup franc de Bale
49e, Ramsey tire à côté de l'intérieur de la surface de réparation
55e, Tsygankov échoue sur Hennessey
76e, Bushchan repousse un tir de Bale à bout portant
84e, Hennessey écarte la tête de Dovbyk

Feuille de match

En stats

  • Fin de 64 ans d'attente pour le pays de Galles, un record toutes nations confondues.
  • L'équipe de Page n'a perdu qu'un seul de ses 10 derniers matches, s'imposant à cinq reprises.
  • Elle est la seule nation à avoir battu l'Ukraine pendant la campagne de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022.
  • Les Dragons ont battu l'Ukraine pour la première fois de leur histoire après avoir fait deux fois match nul contre cet adversaire.
  • Les visiteurs étaient sur une série de neuf matches sans défaite depuis le début de la phase de groupes, obtenant deux de leurs six matches nuls contre la France, tenante de la Coupe du Monde de la FIFA.

Calendrier à la Coupe du Monde

21 novembre : États-Unis
25 novembre : Iran
29 novembre : Angleterre

Compos

Galles : Hennessey; C.Roberts, B. Davies, Rodon, N. Williams (Norrington-Davies 90e+3); Ampadu, Ramsey, Allen, James (Johnson 71e); Moore, Bale (Wilson 83e)

Ukraine: Bushchan; Karavaev, Zabarnyi, Matviyenko, Mykolenko; Stepanenko (Sydorchuk 70e); Yarmolenko, Malinovskyi (Shaparenko 70e), Zinchenko, Tsygankov (Mudryk 77)e; Yaremchuk (Dovbyk 77e)