UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'Italie s'arrête en demi-finale des barrages

La Coupe du Monde se disputera sans l'Italie pour la seconde édition de rang après que les champions d'Europe se sont fait surprendre par la Macédoine du Nord.

La Macédoine du Nord a surpris l'Italie
La Macédoine du Nord a surpris l'Italie Getty Images

Portugal, Suède, pays de Galles et Macédoine du Nord sont à une rencontre de la Coupe du Monde de la FIFA après avoir remporté leurs demi-finales des barrages jeudi.

Barrages pour la Coupe du Monde

Résultats des demi-finales
Voie A : Pays de Galles 2-1 Autriche
Voie B : Suède 1-0 (a.p.) République tchèque
Voie C : Portugal 3-1 Turquie, Italie 0-1 Macédoine du Nord

Les vainqueurs des matches de jeudi sont qualifiés pour les finales des barrages.

Mardi 29 mars
Voie B
: Pologne - Suède (20h45)
Voie C
: Portugal - Macédoine du Nord (20h45)

Reporté, date à confirmer
Voie A : Pays de Galles - Écosse /Ukraine

La 22e phase finale au Qatar sera la première Coupe du Monde à ne pas avoir lieu en mai, juin ou juillet ; le tournoi aura lieu du 21 novembre au 18 décembre. Le tirage au sort se déroulera vendredi 1er avril.

Voie A

Pays de Galles 2-1 Autriche

Le capitaine gallois Gareth Bale a signé deux buts somptueux à Cardiff pour qualifier les Dragons pour la finale des barrages. Après que Christoph Baumgartner a trouvé la barre à la cinquième minute pour les visiteurs, Galles a dominé la première période. Bale donnait l'avantage aux hôtes sur une merveille de coup franc avant de doubler la mise d'un superbe enchaînement dans la surface au retour des vestiaires. Marcel Sabitzer redonnait espoir à l'Autriche à la 65e minute mais les Gallois s'offraient une finale face à l'Écosse ou à l'Ukraine.

Stat clé : Bale est directement impliqué dans plus de buts pour le pays de Galles que n'importe quel autre joueur en éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 (cinq buts, trois passes décisives).

L'autre demi-finale des barrages de la Voie A, entre l'Écosse et l'Ukraine, a été reportée.

Fonctionnement des éliminatoires de la Coupe du Monde


Voie B

Suède 1-0 (a.p.) République tchèque

Robin Quaison fête son but en prolongation pour la Suède
Robin Quaison fête son but en prolongation pour la SuèdeGetty Images

Rencontre serrée à la Friends Arena de Solna, Dejan Kulusevski passant proche d'ouvrir le score par deux fois pour les hôtes en première période tandis que Milan Havel, entré en jeu pour les Tchèques, manquait une belle occasion de volée dans les dernières secondes du temps réglementaire. À la 110e minute, Robin Quaison, entré en jeu pour la Suède, jouait un une-deux avec Alexander Isak avant de signer avec sang-froid son 12e but pour son pays.

La Suède affrontera la Pologne, qualifiée d'office, en finale de la Voie B des barrages.

Stat clé : les Suédois ont remporté leurs dix derniers matches à domicile.

Voie C

Italie 0-1 Macédoine du Nord

La Macédoine du Nord fête sa victoire surprise sur l'Italie
La Macédoine du Nord fête sa victoire surprise sur l'ItalieDeFodi Images via Getty Images

Aleksandar Trajkovski a marqué dans le temps additionnel pour permettre à la Macédoine du Nord de surprendre l'Italie et s'offrir une finale des barrages face au Portugal. L'Italie a dominé l'intégralité de la rencontre mais n'est pas parvenue à faire trembler les filets, la meilleure occasion de chaque période revenant à Domenico Berardi. Les Azzurri payaient leur manque de réalisme à la 92e minute lorsque Trajkovski trouvait le soupirail du but de Gianluigi Donnarumma d'une frappe de 25 mètres.

Stat clé : l'Italie est le quatrième tenant de l'EURO à ne pas parvenir à se qualifier pour la Coupe du Monde suivante, après la Tchécoslovaquie (1978), le Danemark (1994) et la Grèce (2006).

Portugal 3-1 Turquie

Diogo Jota a marqué le deuxième but du Portugal
Diogo Jota a marqué le deuxième but du PortugalGetty Images

 Le Portugal affrontera la Macédoine du Nord mardi en finale des barrages après s'être fait peur. Otávio donnait l'avantage aux hôtes après qu'une frappe de Bernardo Silva avait trouvé le poteau et le milieu offensif de Porto centrait ensuite pour Diogo Jota qui marquait de la tête juste avant la pause. Même si Burak Yılmaz réduisait la marque, le capitaine turc manquait un penalty pour permettre à Matheus Nunes de sceller la qualification portugaise dans le temps additionnel.

Stat clé : le Portugal reste la bête noire de la Turquie ; les Turcs ont perdu leurs six matches de compétition contre les Portugais, encaissant 14 buts pour seulement deux inscrits.

Téléchargez l'application des Éliminatoires européens !