UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La France termine bien. Les Pays-Bas derniers qualifiés direct

Les Bleus ont privé la Finlande de barrages aux cours de la dernière soirée des éliminatoires qui a permis aux Pays-Bas de se qualifier.

En deux minutes, Finlande 0-2 France

Après avoir gâché une première balle de match samedi, la formation de Luis van Gaal a marqué deux buts dans les dernières minutes à Rotterdam contre un adversaire direct, la Norvège, pour assurer sa qualification. Steven Bergwijn et Memphis Depay ont trouvé le chemin des filets.

Mbappé frappe encore

Avec une victoire au Monténégro 2-1 dans ce groupe, la Turquie a arraché sa place en barrages. Le tirage au sort est prévu le vendredi 26 novembre.

Pour son dernier match de l'année, la France est restée sur la lancée de son succès décisif pour la qualification, samedi contre le Kazakhstan (8-0), en l'emportant sur des buts en seconde période de Karim Benzema et Kylian Mbappé. Pour ce dernier, c'est le cinquième but en deux matches.

En deux minutes, Pays-Bas 2-0 Norvège

Les résultats de mardi

Groupe D : Bosnie-Herzégovine 0-2 Ukraine, Finlande 0-2 France
Groupe E : République tchèque 2-0 Estonie, Pays de Galles 1-1 Belgique
Groupe G : Gibraltar 1-3 Lettonie, Monténégro 1-2 Turquie, Pays-Bas 2-0 Norvège

Lundi

Les champions d'Europe italiens n'ont pu faire mieux que 0-0 à Belfast contre l'Irlande du Nord, un score synonyme de deuxième place dans le Groupe C. Direction le tirage au sort des barrages, pour les joueurs de Roberto Mancini qui ne sont donc toujours pas à l'abri de louper une deuxième phase finale de Coupe du Monde d'affilée après 2018.

En deux minutes, Suisse 4-0 Bulgarie

Pour la Suisse, c'est un troisième billet d'affilée qui est en poche après 2014 et 2018. Malgré les absences de cadres comme Granit Xhaka, Breel Embolo ou Haris Seferovic. La formation de Mural Yakin a fait exploser la Bulgarie en seconde période, une équipe qui a par ailleurs pris des points dans ce groupe à l'Italie.

Les jeunes au pouvoir

En l'absence des cadres, Noah Okafor (48e minute), Ruben Vargas (57e), Cédric Itten (68e) et Remo Freuler (90e) ont été les buteurs de la Suisse.

L'autre sésame pour la qualification directe est revenu à l'Angleterre qui a battu encore plus sévèrement Saint-Marin 10-0, à l'extérieur, avec un quadrulé du meilleur buteur de ces qualifications, Harry Kane.

En deux minutes, Irlande du Nord 0-0 Italie

Les résultats de lundi

Groupe C : Irlande du Nord 0-0 Italie, Suisse 4-0 Bulgarie
Groupe F : Autriche 4-1 Moldavie, Israël 3-2 îles Féroé, Écosse 2-0 Danemark
Groupe I : Albanie 1-0 Andorre, Pologne 1-2 Hongrie, Saint-Marin 0-10 Angleterre

Dimanche

L'Espagne, la Serbie et la Croatie se sont qualifiées pour la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA grâce à des buts spectaculaires, tandis que la Macédoine du Nord s'est imposée dans la lutte à trois pour une place de barragiste dans le Groupe J.

UEFA.com fait le tour des matches de l'ultime journée des éliminatoires.

Dimanche

Groupe A : Luxembourg 0-3 République d'Irlande, Portugal 1-2 Serbie
Groupe B : Grèce 1-1 Kosovo, Espagne 1-0 Suède
Groupe H : Croatie 1-0 Russie, Malte 0-6 Slovaquie, Slovénie 2-1 Chypre
Groupe J : Arménie 1-4 Allemagne, Liechtenstein 0-2 Roumanie, Macédoine du Nord 3-1 Islande

Mitrović assomme le Portugal

La tête d'Aleksandar Mitrović à la 90e minute a permis à la Serbie de se qualifier pour la phase finale et a privé le Portugal du point dont il avait besoin pour remporter le Groupe A.

La Serbie savoure sa victoire
La Serbie savoure sa victoireAFP via Getty Images

Le Portugal, qui n'avait jamais perdu contre son adversaire de la soirée, semblait promis à la qualification lorsque Renato Sanches ouvrait le score d'un tir puissant à la deuxième minute. Mais les joueur de Dragan Stojković ont dominé le reste de la première mi-temps, Dušan Vlahović plaçant un tir contre le poteau avant que Dušan Tadić n'égalise de manière méritée d'une frappe déviée à la 33e minute.

La victoire est arrivée de manière spectaculaire lorsque Mitrović a repris un centre de Tadić, condamnant le Portugal aux barrages après avoir échoué à gagner un match de qualification pour la Coupe du Monde à domicile pour la première fois depuis octobre 2013.

Morata surgit

Grâce à un but du remplaçant Álvaro Morata, l'Espagne s'est qualifiée et a condamné la Suède à disputer les barrages. Comme attendu, l'Espagne a eu la possession du ballon tout au long du match, mais ce sont les visiteurs qui se sont procuré les meilleures occasions, Emil Forsberg tirant deux fois à côté.

En deux minutes, Espagne 1-0 Suède

Un match nul aurait suffi à l'Espagne, qui s'est qualifiée pour toutes les phases finales depuis 1978.

En fin de match, la Suède s'est tournée vers Zlatan Ibrahimović, 40 ans, entré pour les 20 dernières minutes. Mais c'est un autre remplaçant, Morata, pour sa 50e sélection, qui a mis le feu à la Cartuja à Séville en marquant après que Dani Olmo a touché la barre transversale de loin.

La Russie rage

La Croatie fête la qualification
La Croatie fête la qualificationGetty Images

Grâce à un but contre son camp de Fedor Kudryashov, la Croatie s'est imposée face à la Russie pour remporter le Groupe H et s'assurer une place en phase finale.

Les joueurs de Zlatko Dalić n'avaient besoin que d'un point pour s'emparer de la première place et semblaient prêts à l'obtenir après une solide prestation défensive. La tête de Mario Pašalić juste après la pause a été arrêtée par le gardien Matvei Safonov sur une rare occasion.

Les hommes au damier ne parvenaient pas à mettre sérieusement à l'épreuve le gardien de Krasnodar, mais, alors que la Croatie semblait promise aux barrages, le malheureux Kudryashov détournait dans ses propres filets un centre de Borna Sosa venu de la gauche.

Mais aussi

Eljif Elmas, décisif pour la Macédoine du Nord
Eljif Elmas, décisif pour la Macédoine du NordAFP via Getty Images
  • La Macédoine du Nord, la Roumanie et l'Arménie étaient toujours en course pour la place de barragiste dans le Groupe J, mais c'est la première qui l'a décrochée grâce à une victoire à l'arraché sur l'Islande. Eljif Elmas a été le héros des hôtes, marquant deux buts après que l'ouverture du score d'Ezgjan Alioski ait été annihilée par Jón Dagur Thorsteinsson après la pause.
  • La Roumanie a peut-être manqué les barrages, mais elle a écrit sa propre histoire lorsque Enes Sali, entré en fin de match, est devenu le plus jeune joueur à participer à une compétition internationale européenne à l'âge de 15 ans et 264 jours.
  • L'Allemagne, vainqueur du Groupe J, a remporté son 18e match consécutif de qualification pour la Coupe du monde à l'extérieur. İlkay Gündoğan a inscrit deux de ses buts lors d'une victoire confortable en Arménie.
Classements