UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Éliminatoires européens pour la Coupe du Monde, qualifiés si...

Le point sur les dix groupes des éliminatoires européens avant les derniers matches de novembre.

La Belgique est assurée de terminer à l'une des deux premières place de son groupe
La Belgique est assurée de terminer à l'une des deux premières place de son groupe Photonews via Getty Images

Les éliminatoires européens pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022 touchent au but. Il ne reste en effet aux équipes qu'une ou deux rencontres à disputer entre le 11 et le 16 novembre, soirées après lesquelles les dix qualifiés directs et les 12 barragistes seront connus. Tour d'horizon des dix groupes.

Qualifiés en tant que vainqueurs de groupe : Allemagne, Danemark

Assurés de terminer parmi les deux premiers : Belgique, Croatie, Italie, Portugal, Russie, Serbie et Suisse

Peuvent encore se qualifier directement : Albanie, Angleterre, Bosnie-Herzégovine, Espagne, Finlande, France, Norvège, Pays-Bas, Pays de Galles, Pologne, Suède, Turquie, Ukraine.

Peuvent encore terminer second : Arménie, Écosse, Grèce, Islande, Israël, Macédoine du Nord, Monténégro, République tchèque, Roumanie

Peut se qualifier pour les barrages via le classement en UEFA Nations League : Autriche

Fonctionnement des éliminatoires

Éliminatoires, les buts d'octobre
Éliminatoires, les buts d'octobre

Qualification directe
Les dix vainqueurs de groupe se qualifient pour la Coupe du Monde 2022 qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre au Qatar.

Barrages
Pour les barrages qui auront lieu du 24 au 29 mars, les dix deuxièmes de groupe seront rejoints par les deux meilleurs vainqueurs de groupe au classement général de l'UEFA Nations League 2020/21 qui ne seront ni qualifiés directement pour la Coupe du Monde en tant que vainqueur de groupe des éliminatoires européens, ni déjà barragiste en tant que deuxième de groupe des éliminatoires européens. Ces 12 équipes seront tirées au sort et répartis dans trois voies des barrages avec à chaque fois des demi-finales et une finale sur match simple. Les trois vainqueurs des voies des barrages se qualifieront pour la Coupe du Monde.

Cet article est rédigé à des fins d'information uniquement et tout reste soumis à la confirmation finale de l'UEFA. Vous trouverez de plus amples détails sur le fonctionnement des éliminatoires et la façon de départager les équipes dans les groupes en lisant le règlement officiel (en anglais). Dernière mise à jour le 11 octobre.

Le point sur les groupes

Groupe A : Serbie (7 matches joués, 17 points, Portugal (6, 16), Luxembourg (6,6), République d'Irlande (6, 5), Azerbaïdjan (7, 1)

11 novembre: Azerbaïdjan - Luxembourg, République d'Irlande - Portugal

14 novembre : Portugal - Serbie, Luxembourg - République d'Irlande

  • Portugal et Serbie sont assurés de terminer à l'une des deux premières places. La première place se jouera lors de leur affrontement le 14 novembre.

Groupe B : Suède (6, 15), Espagne (6, 13), Grèce (6,9), Géorgie (6, 4), Kosovo (6, 4)

11 novembre : Grèce - Espagne, Géorgie - Suède

14 novembre : Espagne - Suède, Grèce - Kosovo

  • La Suède sera qualifiée si elle s'impose face à la Géorgie et que l'Espagne de s'impose pas en Grèce. La Suède s'assurera d'une des deux premières places si elle évite la défaite ou si la Grèce ne s'impose pas.
  • L'Espagne assurera de l'une des deux premières places si elle ne s'incline pas en Grèce
  • Géorgie et Kosovo ne peuvent plus terminer parmi les deux premiers.

Groupe C : Italie (6, 14), Suisse (6, 14), Bulgarie (7, 8), Irlande du Nord (6, 5), Lituanie (7, 3)

12 novembre : Italie - Suisse, Irlande du Nord - Lituanie

15 novembre : Suisse - Bulgarie, Irlande du Nord - Italie

  • L'Italie et la Suisse sont assurées de l'une des deux premières places. La première place se jouera lors de leur affrontement le 12 novembre.

Groupe D : France (6, 12), Ukraine (7, 9), Finlande (6, 8), Bosnie-Herzégovine (6, 7), Kazakhstan (7, 3)

13 novembre : France - Kazakhstan, Bosnie-Herzégovine - Finlande

16 novembre : Finlande - France, Bosnie-Herzégovine - Ukraine

  • La France sera qualifiée si elle s'impose face au Kazakhstan ou en cas de match nul si dans le même temps Bosnie-Herzégovine et Finlande font également match nul. La France s'assurera de l'une des deux premières places si elle ne s'incline pas face au Kazakhstan.
  • L'Ukraine peut espérer remporter le groupe qu'à la condition d'une défaite de la France et si la Finlande ne s'impose pas.
  • La Finlande peut espérer remporter le groupe si elle s'impose et que la France n'en fait pas de même ou en cas de match nul si la France s'incline.
  • La Bosnie-Herzégovine ne pourra plus terminer parmi les deux premiers si elle s'incline en Finlande.
  • Le Kazakhstan ne peut plus terminer parmi les deux premiers

Groupe E : Belgique (6, 16), République tchèque (7, 11), Pays de Galles (6, 11), Estonie (6, 4), Belarus (7, 3)

13 novembre : Belgique - Estonie, Pays de Galles - Belarus
16 novembre : Pays de Galles - Belgique, République tchèque - Estonie

  • La Belgique est assurée de l'une des deux premières places. Elle sera qualifiée en cas de victoire sur l'Estonie, ou si le Pays de Galles (seule équipe qui peut la rejoindre) ne bat pas le Belarus.
  • L'Estonie et le Belarus ne peuvent plus terminer parmi les deux premiers.

Groupe F : Danemark (8, 24 - qualifié), Écosse (8, 17), Israël (8, 13), Autriche (8, 10), Îles Féroé (8, 4), Moldavie (8, 1)

12 novembre : Danemark - Îles Féroé, Autriche - Israël, Moldavie - Écosse

13 novembre : Écosse - Danemark, Israël - Îles Féroé, Autriche - Moldavie

  • Le Danemark est qualifié et remporte le groupe.
  • L'Écosse assurera la deuxième place si elle s'impose face à la Moldavie, ou en cas de nul si Israël et Autriche en font de même, ou si Israël s'incline.
  • Ni l'Autriche, ni les Îles Féroé ni la Moldavie ne peuvent terminer parmi les deux premiers.

Groupe G : Pays-Bas (8, 19), Norvège (8, 17), Turquie (8, 15), Monténégro (8, 11), Lettonie (7, 5), Gibraltar (7, 0)

13 novembre : Turquie - Gibraltar, Norvège - Lettonie, Monténégro -Pays-Bas
16 novembre : Pays-Bas - Norvège, Monténégro - Turquie, Gibraltar - Lettonie

  • Les Pays-Bas seront qualifié en cas de victoire au Monténégro si la Norvège ne bat pas la Lettonie. Les Oranje seront assurés de figurer dans les deux premiers en cas de victoire, ou de nul si la Turquie ne bat pas le Monténégro ou s'incline.
  • La Norvège sera assuré d'une place dans les deux premiers si elle bat la Lettonie et que la Turquie ne bat pas Gibraltar.
  • La Lettonie et Gibraltar ne peuvent pas terminer dans les deux premiers.

Groupe H : Russie (8, 17), Croatie (8, 17), Slovaquie (8, 10), Slovénie (7, 10), Malte (8, 5), Chypre (8, 5)

11 novembre : Russie - Chypre, Slovaquie - Slovénie, Malte - Croatie
14 novembre : Croatie - Russie, Slovénie - Chypre, Malte - Slovaquie

  • La Russie et la Croatie sont confirmée dans les deux premières places.
  • La Russie sera qualifiée en cas de victoire sur Chypre si la Croatie ne bat pas Malte.

    Groupe I : Angleterre (8, 20), Pologne (8, 17), Albanie (8, 15), Hongrie (8, 11), Andorre (8, 6), Saint-Marin (8, 0)

    12 novembre : Angleterre - Albanie, Hongrie - Saint-Marin, Andorre - Pologne

    15 novembre : Albanie - Andorre, Saint-Marin - Angleterre, Pologne - Hongrie

    • L'Angleterre peut se qualifier si elle s'impose face à l'Albanie et que la Pologne ne s'impose pas face à Andorre ou en cas de match nul si la Pologne s'incline. L'Angleterre assurera l'une des deux premières places si elle évite la défaite.
    • La Pologne assurera l'une des deux premières places si elle s'impose face à Andorre et que l'Albanie ne s'impose pas face à l'Angleterre.
    • L'Albanie doit battre l'Angleterre pour rester dans la course à la qualification directe. Elle ne pourra plus terminer à l'une des deux premières places si elle ne s'impose pas et que la Pologne gagne.
    • La Hongrie doit battre Saint-Marin et espérer que la Pologne perde et que l'Albanie ne gagne pas pour rester dans la course à la deuxième place.
    • Andorre et Saint-Marin ne peuvent plus terminer parmi les deux premiers.

    Groupe J : Allemagne (8, 21 - qualifiée), Roumanie (8, 13), Macédoine du Nord (8, 12), Arménie (8, 12), Islande (8, 8), Liechtenstein (7, 1)

    11 novembre : Arménie - Macédoine du Nord, Allemagne - Liechtenstein, Roumanie - Islande
    14 novembre : Macédoine du Nord - Islande, Arménie - Allemagne, Liechtenstein - Roumanie

    • L'Allemagne est qualifiée.
    • La deuxième place peut être confirmée le 11 novembre.
    • Le Liechtenstein ne peut plus terminer dans les deux premiers.

    Classement des vainqueurs de groupe de l'UEFA Nations League (les deux meilleurs classés ne figurant pas parmi les deux premiers des groupes de qualification disputeront les barrages)

    Ligue A
    1 France
    2 Espagne
    3 Italie
    4 Belgique
    Ligue B

    5 Pays de Galles
    6 Autriche*
    7 République tchèque
    8 Hongrie
    Ligue C
    9 Slovénie**
    10 Monténégro
    11 Albanie
    12 Arménie
    Ligue D
    13 Gibraltar**
    14 Îles Féroé**

    Les équipes en italique sont certaines de terminer parmi les deux premières de leur groupe

    *Ne peuvent plus finir parmi les deux premiers de leur groupe
    **Ne peuvent plus finir parmi les deux premiers de leur groupe, ni aller en barrages grâce à leur classement en UEFA Nations League