UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

France et Espagne patinent au démarrage

Les champions du monde et les triples champions d'Europe ont été tenus en échec à domicile en ouverture des éliminatoires. On fait le point sur tous les résultats.

Kylian Mbappé nous doit une revanche au Kazakhstan
Kylian Mbappé nous doit une revanche au Kazakhstan Icon Sport via Getty Images

Cinq mois après la victoire française 7-1 en amical sur cette même pelouse, il y avait pourtant un favori au coup d'envoi. Un ultra favori, même, après 18 minutes, quand Antoine Griezmann égalait David Trezeguet avec 34 buts en bleu. L'attaquant du Barça enroulait un ballon du coin de la surface sur lequel Bushchan ne pouvait rien.

En deux minutes, France 1-1 Ukraine

Ce but ne faisait que renforcer les ardeurs des champions du monde, mais celles-ci restaient stériles. Dans un dispositif inhabituel, l'Ukraine perturbait la France et surtout Presnel Kimpembe, qui détournait le ballon dans son but sur une tentative de Sydorchuk (1-1, 57e).

Ni l'entrée de Paul Pogba, ni celles d'Ousmane Dembélé ou d'Anthony Martial ne parvenaient à déstabiliser la défense jaune qui offre à son pays un premier point dans ces éliminatoires aux dépens d'un groupe qui va devoir se rattraper contre le Kazakhstan et la Bosnie-Herzégovine d'ici à la fin du mois.

Jeudi, tous sauf l'Espagne

Tous les grands ont tenu leur rang jeudi, hormis l'Espagne. Si Allemands, Anglais et Italiens se sont imposés assez aisément, la Roja a été tenue en échec 1-1 à domicile par la Grèce, victorieuse de l'UEFA EURO 2004.

Tout avait pourtant bien commencé pour les hommes de Luis Enrique, l'attaquant de la Juventus Álvaro Morata ouvrant le score sur un superbe enchaînement contrôle orienté de la poitrine - reprise instantanée du pied gauche qui trompait le portier grec peu après la demi-heure de jeu. Mais les Hellènes prenaient un point à Grenade grâce à un penalty d'Anastásios Bakasétas consécutif à une faute du défenseur central de l'Athletic Bilbao Iñigo Martínez dans la surface à la 57e minute.

En deux minutes, Espagne 1-1 Grèce

Résultats de mercredi

Groupe A : Portugal 1-0 Azerbaïdjan, Serbie 3-2 République d'Irlande 
Groupe D : Finlande 2-2 Bosnie-Herzégovine, France 1-1 Ukraine
Groupe E : Belgique 3-1 Pays de Galles, Estonie 2-6 République tchèque
Groupe G : Gibraltar 0-3 Norvège, Lettonie 1-2 Montenegro, Turquie 4-2 Pays-Bas
Groupe H : Chypre 0-0 Slovaquie, Malte 1-3 Russie, Slovénie 1-0 Croatie

Résultats de jeudi

Groupe B : Espagne 1-1 Grèce, Suède 1-0 Géorgie
Groupe C : Bulgarie 1-3 Suisse, Italie 2-0 Irlande du Nord
Groupe F : Israël 0-2 Danemark, Moldavie 1-1 îles Féroé, Écosse 2-2 Autriche
Groupe I : Andorre 0-1 Albanie, Angleterre 5-0 Saint-Marin, Hongrie 3-3 Pologne
Groupe J : Allemagne 3-0 Islande, Liechtenstein 0-1 Arménie, Roumanie 3-2 Macédoine du Nord