Poborský sur son lob : "J'ai fait ça toute ma vie"

En exclusivité pour UEFA.com, Karel Poborský se souvient de son geste fou réussi en quarts de finale de l'EURO 1996.

Poborský, son magnifique lob à l'EURO 96
Poborský, son magnifique lob à l'EURO 96

Manchester United, 23 juin 1996. La jeune République tchèque souffre face au Portugal qui a déjà gâché plusieurs occasions. Poborský, lui, ne manquera pas de marquer le seul but de la rencontre à la 53e minute. Et quel but ! Son lob de l'extérieur de la surface pétrifie Vitor Baia le gardien lusitanien. L'alliance de l'instinct et du dosage qui permet à son équipe d'aller défier la France en demi-finales.

EURO 96, l'équipe du tournoi


"On a eu beaucoup de chance sur ce coup", déclarait le joueur que nous avons joint il y a quelques jours. On a défendu pendant la quasi-totalité du match. Petr Kouba (le gardien tchèque) nous a maintenu dans la rencontre. Mais tout le match s'est déroulé dans notre moitié de terrain."

Oui, les joueurs de Dušan Uhrin ont attendu le contre, mais ils eurent le mérite de le jouer à fond et de le concrétiser.

"Jiří Němec a vu mon appel mais le ballon m'est parvenu avec un coup de billard qui a mis trois défenseurs portugais dans le vent", reprend Poborský. "J'avais de l'espace (...). J'ai vu Vítor Baía avancé. Le ballon est vraiment monté très haut et il a peu rebondi quand il m'est arrivé. Je n'avais qu'à l'accompagner. Je l'ai pris par dessous, j'ai choisi la finesse technique, j'ai fait cela toute ma vie. Je me rappelle d'avoir avant cela marqué deux ou trois buts comme celui-là."

Téléchargez l'app de l'EURO