Gibraltar, nouvel adversaire pour l'Estonie

L'Estonie va établir un record européen mercredi en devenant le premier pays à affronter les 53 autres, contre Gibraltar en amical.

La collection estonienne sera au complet mercredi
La collection estonienne sera au complet mercredi ©AFP/Getty Images

L'Estonie va pouvoir terminer sa "collection" : en affrontant Gibraltar mercredi en match amical, le pays balte deviendra la première équipe à avoir rencontré les 53 autres associations membres de l'UEFA.

Le 5 juin 2012 déjà, l'Estonie avait rencontré toutes les associations à l'occasion de son match face à la France. À l'époque, il n'y en avait que 52 autres. Depuis, Gibraltar a fait son entrée dans la famille de l'UEFA l'année dernière et il manquait alors une pièce à la collection estonienne.

"Après l'entrée de Gibraltar dans l'UEFA, il nous manque à nouveau un membre à affronter", a déclaré Aivar Pohlak, le président de l'Association estonienne de football (EJL). "Nous leur avons rapidement demandé de disputer deux matches amicaux en 2014. Nous voulons être et nous sommes un pays de football très actif. Nous souhaitons disputer le plus de rencontres possible avec l'équipe nationale. Notre première intention n'était pas d'établir ce record, mais après avoir été fidèle à notre philosophie, nous avons découvert qu'il ne nous manquait que quelques pays à affronter."

L'Estonie, qui a choisi un nouvel emblème, le hérisson ("petit mais dur à vaincre", explique Polhak), sera opposée à l'Angleterre, à la Suisse, à la Slovénie, à la Lituanie et à Saint-Marin en éliminatoires de l'UEFA EURO 2016. C'est en phase de qualification de l'UEFA EURO 2012 que le pays balte a réalisé son plus beau parcours, même s'il s'arrêtait en barrages face à la République d'Irlande.