Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

En France, l'Éire de rien

Le Superman irlandais a dignement fêté la qualification de la République d'Irlande. "J'ai 60 ans et je vais en France", a confié l'intendant.

Watch Walters' double that clinched Republic of Ireland finals spot
Watch Walters' double that clinched Republic of Ireland finals spot

Parmi les scènes d'euphorie dans le vestiaire de la République d'Irlande après sa victoire 2-0 sur la Bosnie-Herzégovine, synonyme de qualification pour l'UEFA EURO 2016, les joueurs victorieux ont reçu la visite spéciale du héros intergalactique Superman.

"J'ai 60 ans et je vais en France", déclarait l'Homme d'acier, les poings serrés. Après une brève pause incrédule, l'enfant de Krypton, soit l'intendant irlandais Dick Redmond, était douché au champagne et les festivités se prolongeait sous les "olé olé olé".

Le sélectionneur Martin O'Neill s'est confié à UEFA.com sur ses souvenirs de rencontres tendues et de buts en fin de match ayant offert de précieux points à l'Irlande face à la Géorgie, à la Pologne et en Allemagne.

Il y avait également la fierté d'avoir battu les champions du monde lors du dernier match de l'Éire à domicile avant la réception de la Bosnie-Herzégovine à Dublin. "C'est très spécial ; c'est spécial pour l'équipe et pour la nation", confiait O'Neill. Ses joueurs, et Superman, étaient entièrement d'accord.

Haut