La Bosnie-Herzégovine sort la tête haute

Bosnie-Herzégovine 3-1 Iran
La Bosnie-Herzégovine sort de la compétition sur une victoire, sa première au Mondial.

La Bosnie-Herzégovine a débloqué son compteur en Coupe du Monde de la FIFA (Groupe F), et éteint du même coup les espoirs iraniens de qualification pour les huitièmes.

Battus de peu par l’Argentine et le Nigeria, les hommes de Safet Sušić empochent leurs premiers points à leur troisième tentative grâce à des réalisations de Edin Džeko (23e), Miralem Pjanić (59e) et Avdija Vrsajevic (83e). Reza Ghoochanneijhad (82e) a sauvé l’honneur en inscrivant le premier but de la compétition pour les Iraniens, qui étendent leur série à sept matchs sans victoire en Coupe du Monde.

Džeko, qui avait frappé huit fois sans réussite face aux Super Eagles, s’illustrait d’entrée en forçant Alireza Haghighi à une jolie claquette (4e) sur un tir vicieux puis mettait le ballon directement dans les bras du gardien.

De son côté, l’Iran démarrait comme contre le Nigeria et l’Argentine : contente de céder du terrain pour mieux contrer. Mais son plan connaissait son premier accroc lorsque Džeko déclenchait une frappe à ras de terre de l’extérieur de la surface qui échappait à Haghighi. L’équipe de Carlos Queiróz répondait bien mais la barre d'Asmir Begović la privait de l’égalisation.

Les Iraniens revenaient en seconde période pétris de bonnes intentions mais le dernier geste continuait de leur faire défaut. Ils le payaient cher juste avant l’heure de jeu sur une erreur de Jalal Hosseini. Le défenseur perdait le ballon au profit de Džeko, qui trouvait Tino-Sven Sušić. Pjanić finissait le travail proprement. Ghoochanneijhad comblait le déficit de moitié à huit minutes du terme sur un centre de Javad Nekunam mais Vršajević répondait du tac au tac à la suivante.

Haut