UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Schweinsteiger n'est toujours pas rassasié

Alors qu'il a récemment atteint la barre des 100 sélections avec l'Allemagne, Bastian Schweinsteiger espère aider son pays à remporter un titre.

La carrière de Bastian Schweinsteiger ©Getty Images

Devenu récemment le 12e joueur allemand à fêter sa 100e apparition avec la Nationalmannschaft, Bastian Schweinsteiger a tout gagné en club avec le FC Bayern München mais reste encore sur sa faim en sélection. 

En effet, si le milieu de terrain bavarois a contribué à aider toute une génération à "finir le travail" en mai lors de la victoire contre le Borussia Dortmund en finale de l'UEFA Champions League, aucun trophée n'est encore venu récompenser sa carrière internationale. Schweinsteiger espère désormais ajouter une nouvelle récompense après avoir accumulé six titres de champions en Bundesliga, six Coupes d'Allemagne, deux Super Coupes d'Allemagne, une Super Coupe de l'UEFA ainsi que la plus prestigieuse des coupes européennes. 

Le Munichois est pourtant passé tout près d'un premier sacre international par trois fois mais a pour l'instant dû se contenter de deux médailles de bronze en Coupe du Monde de la FIFA et d'une place de finaliste lors de l'UEFA EURO 2008 remporté par l'Espagne. Qualifiés pour le Mondial brésilien depuis mardi suite à leur match face à la Suède dans le Groupe C, les hommes de Joachim Löw, Schweinsteiger en tête, espèrent bien saisir leur chance en Amérique du Sud. Mais d'ici là, le natif de Kolbermoor devrait pouvoir savourer sa 100e apparition sous le maillot allemand.

Depuis qu'il a honoré sa première sélection à l'âge de 19 ans sous les ordres de Rudi Völler en 2004, lors de la défaite 2-0 contre la Hongrie, le Bavarois a évolué à différents postes au milieu de terrain avec sa ténacité caractéristique. Ce leader dans l'âme, également décrit comme un "footballeur de classe mondiale et une personne exceptionnelle" par le directeur sportif du Bayern Matthias Sammer, aurait pu franchir la barre des 100 sélections bien plus tôt et faire mieux que les 23 buts actuellement à son actif s'il avait été épargné par les blessures. 

Selon Jupp Heynckes, qui a guidé le Bayern vers la gloire la saison passée, Schweinsteiger est "l'un des trois meilleurs milieux de terrain de l'histoire du football allemand". De son côté, Uli Hoeness avait déclaré vouloir le pousser au-delà de sa zone de confort et d'après Löw, le joueur - "un leader qui met le succès de l'équipe au premier plan" - est enfin prêt.

Si l'intéressé se dit "honoré" d'avoir obtenu une 100e sélection, il voit cette barre comme une simple étape. "J'ai encore beaucoup de choses à faire, je n'ai que 29 ans, pas 36, et c'est un très bon âge pour un footballeur. J'ai remporté la Champions League avec le Bayern. Maintenant je veux réussir de grandes choses en équipe nationale." 

Les centenaires allemands
Lothar Matthäus – 150 matches, 23 buts (1980–2000)
Miroslav Klose – 130, 68 (2001–)
Lukas Podolski – 111, 46 (2004–)
Jürgen Klinsmann – 108, 47 (1987–1998)
Jürgen Kohler – 105, 2 (1986–1998)
Franz Beckenbauer – 103, 14 (1965–1977)
Philipp Lahm – 103, 5 (2004–)
Joachim Streich* – 102, 55 (1969–1984)
Thomas Hässler – 101, 11 (1988–2000)
Hans-Jürgen Dörner* – 100, 8 (1969–1985)
Ulf Kirsten* – 100, 35 (1985–2000)
Bastian Schweinsteiger – 100, 23 (2004–)

*joueurs ayant évolué avec l'Allemagne de l'Est