M21, dernier arrêt avant mars

Les éliminatoires de l'EURO M21 2011 vont marquer un temps d'arrêt après les matches de mardi et mercredi. Mais on commence à en savoir plus sur les futurs qualifiés et éliminés.

Eric Maxim Choupo-Moting et Andre Schurrie célèbrent un but pour l'Allemagne
Eric Maxim Choupo-Moting et Andre Schurrie célèbrent un but pour l'Allemagne ©Getty Images

Les éliminatoires du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2011, au Danemark, vont marquer une pause après les matches de mardi et mercredi. Mais on commence à en savoir plus sur les futures équipes qualifiées et éliminées.

Course aux barrages
Les éliminatoires ne reprendront pas avant le mois de mars. On ne connaîtra pas encore les concurrents des barrages cette semaine, mais pour certaines grosses équipes, tout reste encore à faire. Seuls les dix vainqueurs des groupes et les quatre deuxièmes ayant le mieux réussi face aux cinq meilleurs de leur groupe disputeront les barrages, à l'automne prochain.

Les tenants menacés
L'Allemagne aura fort à faire après avoir concédé le nul en Irlande du Nord vendredi dernier. Les tenants du titre ont huit points de retard sur la République tchèque et l'Islande dans le Groupe 5, avec respectivement un et deux matches de moins. L'Allemagne se rend à Saint-Marin ce mardi. La République tchèque, victorieuse de tous ses matches, ira en Irlande pour son dernier déplacement dans le groupe. L'Italie, quintuple championne, s'est inclinée en Hongrie vendredi et sera définitivement hors course en cas de défaite mardi au Luxembourg, et si les leaders gallois du Groupe 3 ne s'inclinent pas en Bosnie-Herzégovine mercredi.

L'Angleterre bien partie
L'Angleterre est mieux placée. Les vice-champions 2009 ont trois points de retard sur la Grèce, leader du Groupe 9, avec un match de moins. Les Anglais pourraient prendre la tête du classement en cas de victoire en Lituanie mardi, à condition que la Grèce s'incline au Portugal. Ce dernier doit gagner pour continuer à viser la première place, après sa défaite 1-0 à Wembley samedi. À part la République tchèque, seules deux équipes ont fait un sans-faute jusqu'à présent. Au moins une des deux sera qualifiée, à l'issue du match entre les Pays-Bas et l'Espagne dans le Groupe 4.

Duels au sommet
Ce mardi également, la France tentera de réduire l'écart de trois points qui la sépare de l'Ukraine, leader du Groupe 8. Il faudra pour cela battre la Slovénie à Reims. Le lendemain, la Slovaquie accueillera la Croatie, son dauphin dans le Groupe 7, avec un seul point d'écart. L'Écosse ne jouant pas, l'Autriche a une chance de prendre la tête du Groupe 10 face à l'Albanie mercredi. Dans le Groupe 6, une victoire contre la Bulgarie permettra à Israël de faire jeu égal avec la Suède et le Monténégro, à 10 points. Cliquez ici pour voir les classements actuels. Cliquez sur le nom du groupe pour voir la liste des rencontres.

Haut