Les "grands" débutent les éliminatoires

Les qualifications pour l'EURO M21 vont battre leur plein puisque 40 matches vont se dérouler cette semaine en vue la phase finale prévue en 2011 au Danemark.

Mitchell Donald (Pays-Bas) face à Daniel Sturridge (Angleterre)
Mitchell Donald (Pays-Bas) face à Daniel Sturridge (Angleterre) ©Getty Images

Les qualifications pour le Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA vont battre leur plein, cette semaine, puisque 40 matches vont se dérouler sur cinq jours et mettre aux prises quelques poids lourds du continent désireux de s'octroyer une place pour la phase finale prévue en 2011 au Danemark.

Tout les finalistes sur le pont
L'Allemagne, tout juste couronnée, entame la défense de son titre face à Saint-Marin dans un Groupe 5 qui compte aussi la République tchèque. Les deux équipes vont d'ailleurs s'affronter le 8 septembre à Wiesbaden. Sur les huit participants à la phase finale en Suède au mois de juin, seul le Belarus a déjà lancé sa campagne de qualification. À l'instar des Allemands, l'Angleterre, la Finlande, l'Italie, la Serbie, l'Espagne et la Suède débutent toutes cette semaine. Les Anglais, finalistes malheureux, entament le Groupe 9 par un déplacement en ARY de Macédoine, avant de recevoir la Grèce, mardi.

L'Italie au révélateur gallois
L'Italie, demi-finaliste en Suède, va avoir fort à faire contre une équipe du Pays de galles qui a déjà amassé 7 points lors de ses trois premiers matches de qualification dans le Groupe 3. "L'équipe est encore en construction", concède le sélectionneur Pierluigi Casiraghi. "On affronte une équipe très forte, le 4 septembre."

Groupes difficiles
La Suède, elle aussi demi-finaliste de "son" EURO, aborde le Groupe 6 au Monténégro mais devra également se frotter au Kazakhstan, à Israël et à la Bulgarie, alors que la Serbie va se mesurer à la Slovaquie, puis à la Norvège, à Chypre et à la Croatie dans le Groupe 7. L'Espagne, qui a remporté tous ses matches de qualification pour l'EURO 2009, va tenter réitérer cette performance dans le Groupe 4, malgré l'adversité de la Pologne, des Pays-Bas (champions 2006 et 2007), de la Finlande et du Liechtenstein.

Haut