Le Belarus pense pouvoir inquiéter la Turquie

En dépit de plusieurs joueurs absents, en barrage retour de l'Euro M21, contre la Turquie, le coach du Belarus Yuri Kurnenin estime que ses jeunes pousses peuvent remonter le handicap de 1-0 du match aller.

Yuri Kurnenin, coach des moins de 21 ans bélarusses
Yuri Kurnenin, coach des moins de 21 ans bélarusses ©Pressball

Le Belarus se présente amoindri pour son match de barrage décisif du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA contre la Turquie, ce qui n'entame pas la confiance du coach Yuri Kurnenin, convaincu que ses protégés peuvent remonter le handicap de 1-0 du match aller et se qualifier pour la phase finale en Suède l'été prochain.

"A égalité de chances"
Le but de Sercan Yildrim inscrit à Antalya au bout de dix minutes de jeu fait toute et la seule différence entre les deux équipes. Le Belarus enregistre cependant la défection de certains joueurs clés avant de recevoir au match retour. Outre le trio Oleg Veretilo, Filip Rudzik et Siarhei Balanovich, déjà blessés, le milieu Sergei Kislyak et l'attaquant Leonid Kovel sont suspendus pour avoir écopé d'un carton jaune dans la première manche entre les deux pays vendredi. Kurnenin garde néanmoins le moral. "Je crois toujours que les deux équipes sont à égalité de chances de qualification pour la phase finale", a-t-il déclaré à uefa.com.

Opposition de haut niveau
"Je pense que nous pouvons l'emporter devant nos supporteurs et j'espère qu'ils seront nombreux dans le stade à nous soutenir", a ajouté le sélectionnneur qui devra également se passer de Dzmitry Verkhautsou et d'Anton Putilo, promus chez les A, tandis que le capitaine Mikhail Afanasiev, absent du match aller pour maladie, reste incertain. Si le Bélarus passe l'obstacle turc, il rejoindra le millésime 2004 qui s'était qualifié pour la phase finale en Allemagne, même si Kurnenin est conscient de la rude tâche qui attend les siens. "Force est de reconnaître que les joueurs de la Turquie sont talentueux, il nous faudra donc afficher une excellente organisation, mettre beaucoup de rythme et faire preuve d'un engagement sans faille".

Des renforts bienvenus
Pendant ce temps, la Turquie a appris avec joie que Fatih Terim a libéré quatre joueurs de l'équipe fanion en vue du rendez-vous crucial de Borisov. Les défenseurs Ceyhun Gülselam et Serdar Kurtuluş ainsi que les deux milieux Aydın Yılmaz et Caner Erkin se sont envolés pour le Belarus ce lundi. Hami Mandıralı, coach des moins de 21, a déclaré que son équipe gagnera en confiance grâce à ces renforts qui ont été appelés dans le grand bain turc international à la suite de la série de blessures qui frappe les A avant leur match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA contre la Bosnie-Herzégovine samedi. "Ils (les joueurs de retour dans le groupe) ont participé à nos matches de qualification contre la République tchèque et l'Arménie, en étant déterminants dans les deux cas", a déclaré Mandıralı. "Nous sommes aujourd'hui plus forts, mais même si nous nous sommes procuré un avantage lors du premier match, nous aborderons le match retour avec autant de sérieux."

Haut