Les Bleuets au bout du suspense à Reykjavik

Islande 3-4 France Les joueurs de Willy Sagnol se portent à la hauteur des insulaires en tête, après un match fou.

Le Français Dimitri Foulquier (à gauche) tente d'échapper à la vigilance de Jón Dadi Bödvarsson
Le Français Dimitri Foulquier (à gauche) tente d'échapper à la vigilance de Jón Dadi Bödvarsson ©AFP/Getty Images

L'Islande a laissé filer ses premiers points dans le Groupe 5 des éliminatoires du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA, en s'inclinant au bout d'un match fou à Reykjavik.

Avec ces trois points, la France revient à la hauteur de son adversaire en tête du classement après une quatrième victoire en autant de matches. Pourtant, l'Islande a mené deux fois au score dans cette partie où il a fallu attendre le penalty marqué par Paul-Georges Ntep De Madiba, à la 83e minute pour sceller le sort de la rencontre.

De la tête, Sverrir Ingason donnait l'avantage aux Scandinaves après seulement neuf minutes. Puis un centre de Florian Thauvin trouvait celle de Lindsay Rose pour une première égalisation. Rose avait à peine le temps de savourer qu'il marquait contre son camp à la 57e minute, redonnant l'avantage à l'Islande.

Les atouts changeaient de main avec le doublé de Yassine Benzia en deux minutes. Dans une ambiance électrique, un exploit chassait l'autre lorsque  Holmbert Fridjonsson marquait pour sa première touche de balle, convertissant un penalty alors qu'il venait d'entrer. C'est donc de la même manière que Ntep De Madiba permettait aux Bleuets de s'imposer.

 

Haut