En direct de l'EURO M21 : mercredi

L'Espagne et la grande triomphatrice de la journée en prenant la première place du Groupe B. UEFA.com fait le tour des camps de base.

©Getty Images

Groupe B
Allemagne
C'est la fin de la route pour le groupe allemand qui part tête haute après sa victoire sur la Russie et qui ne peut éviter l'élimination. Le sélectionneur, Rainer Adrion, fera une dernière causerie auprès de ses joueurs avant que ces derniers ne reprennent l'avion en direction de Munich demain.

Pays-Bas
La défaite devant l'Espagne sur le score de trois buts à zéro est aussi la plus lourde pour le pays dans une phase finale d'un Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA. Cependant, le sélectionneur, Cor Pot, retient la qualification pour les demi-finales. Il n'oublie pas non plus qu'il a fait énormément tourner son effectif. "L'Espagne est une équipe très expérimentée et nous, nous avions sur le terrain une équipe inexpérimentée aujourd'hui", a-t-il déclaré. "Je suis très content d'avoir donné du temps de jeu à ces joueurs. C'était important pour nous."

Russie
Il y avait évidemment de la déception du côté des Russes après une troisième défaite en trois matches. Ce sentiment était bien exprimé par le sélectionneur Nikolai Pisarev qui a vu tout son plan de jeu ruiné par le carton rouge qui a été rapidement attribué à Georgi Schennikov.

Espagne
La victoire sur les Pays-Bas est aussi la plus large pour l'équipe d'Espagne dans une phase finale du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA. Voici maintenant la sélection espagnole invaincue depuis 24 matches. En outre, se présente une demi-finale entre la Norvège. Mais le sélectionneur, Julen Lopetegui, affirme qu'il n'avait pas de préférence entre les Nordiques et l'Italie qui a remporté le groupe. "Je pense que de toutes manières ce sera un match très difficile" a-t-il déclaré.

Groupe A
Angleterre

Les jeunes Lions sont rentrés dans leur tanière pour digérer une phase finale particulièrement difficile. L'Angleterre débutera les éliminatoires de la prochaine édition, en République tchèque, en 2015, le 5 septembre contre la Moldavie.

Israël
Le sélectionneur sortant, Guy Luzon, a réaffirmé que son équipe avait fait mieux que répondre aux attentes qui étaient placées en elle à Lorak de ce tournoi. Même s'il est éliminé, il a déclaré : "Si vous m'aviez dit avant le tournoi que nous ferions un match nul contre la Norvège, l'équipe qui a battu l'Italie, et l'Angleterre, et que nous battrions ensuite l'Angleterre, je ne l'aurais pas cru, et personne dans le pays ne l'aurait cru". Le technicien se prépare maintenant à prendre les rênes du club belge du R. Standard de Liège.

Italie
Les joueurs qui ont disputé la rencontre de mardi face à la Norvège se sont entraînés légèrement, ce qui ne fut pas le cas des autres membres du groupe italien. Luca Marrone, qui est blessé, restera avec ses coéquipiers. Il a reçu, pour cela, l'autorisation de son club, la Juventus.

Norvège
Les joueurs qui ont disputé la rencontre qui s'est terminée sur un score de parité contre l'Italie se sont entraînés en salle de musculation dans la matinée alors que ceux qui n'ont pas participé au subi un entraînement normal. Dans l'après-midi, les joueurs et le staff technique ont eu l'occasion de visiter la ville de Jérusalem. La Norvège jouera maintenant la demi-finale contre l'Espagne, la nation contre laquelle elle a perdu lors de sa précédente apparition à ce niveau de la compétition, en 1998.

Haut