Luzon veut briller à Jérusalem

Le Teddy Stadium est pour Guy Luzon, sélectionneur des moins de 21 ans israélien, la pelouse idéale pour terminer la phase de groupes.

Le Teddy Stadium, à Jerusalem, lieu du dernier match de la phase de groupes pour Israël
Le Teddy Stadium, à Jerusalem, lieu du dernier match de la phase de groupes pour Israël ©Sportsfile

Alors que Guy Luzon s’apprête à vivre ce qui est peut-être son dernier match avec les M21 israéliens, le technicien revient sur ses trois années à la tête de l’équipe. Pour se qualifier, Israël doit battre l’Angleterre et espérer une lourde défaite de la Norvège contre l’Italie. Luzon prendra en main le R. Standard de Liège à l’issue du tournoi.

Guy Luzon, sélectionneur d’Israël
Ce n’est jamais simple d’affronter l’Angleterre, même si elle est déjà éliminée. Il ne faut pas oublier qu’elle compte plusieurs joueurs évoluant déjà en Premier League.

Ce sera probablement mon dernier match comme sélectionneur chez les moins de 21 ans. Ça me rend triste rien que d’y penser. Ça a été un honneur et un plaisir de côtoyer ces joueurs pendant trois ans. On préfère souvent les victoires mais je n’oublierai jamais l’atmosphère qui a suivi la défaite 4-0 contre Italie. Si je devais choisir un endroit pour tirer ma révérence, c’est bien ici à Jérusalem. Nous savions que nos chances de qualification étaient réduites avec trois équipes comme l’Italie, la Norvège et l’Angleterre.

Première journée
Israël 2-2 Norvège
(Biton 16e s.p., Turgeman 71e; Pedersen 24e, Singh 90e+1)

Deuxième journée
Italie 4-0 Israël
(Saponara 18e, Gabbiadini 42e 53e, Florenzi 71e)

Kleyman; Dasa (Verta 46e), Vahaba, Ben Harush, Twatha ; Krieff, Biton; Zaguri, Kalibat (Azam 83e), Golasa ; Turgeman (Barouch 67e).

• Homme du match : Marco Verratti (Italie)

Sur l’équipe
Expulsé contre l’Italie, Eyal Golasa sera suspendu face à l’Angleterre, alors que Munas Dabbur, ménagé lors de cette défaite, est encore incertain. Zaguri n’a pas effectué la séance d’entraînement complète dimanche mais devrait honorer sa place dans le onze.

Stuart Pearce, sélectionneur de l’Angleterre
C'est notre dernier match dans ce tournoi il est important que nous partions sur une victoire. Nous ne voulons pas terminer à la dernière place de ce groupe. Les joueurs sont très déçus des résultats des deux premiers matches mais ils sont restés concentrés, l'entraînement a été très bon avec beaucoup d'application. Ils veulent vraiment faire une performance.

Les défaites me font mal parce que je représente mon pays. Ce sont les joueurs qui doivent réaliser des performances et j'ai le sentiment qu'ils sont prêts pour le faire. Aucun pays ne veut sortir d'une compétition sans avoir remporté un match. Israël est une équipe qui peut déployer beaucoup d'énergie, elle est très compacte avec deux lignes de quatre, assez rigides, mais elle attaque avec beaucoup d'engagement et elle est très, très dangereuse en contre-attaque.

L'UEFA peut être très fière de son tournoi des moins de 21 ans. Il y a de jeunes joueurs qui sont fantastiques. "Stars du futur", c'est le slogan du tournoi, et il ne fait aucun doute qu'il y a de grandes stars qui ont joué dans les quatre tournois auxquels j'ai participé. Si vous regardez l'Espagne, les Pays-Bas ou l'Italie, il y a du talent dans ce tournoi. Vous allez vous en apercevoir dans les deux ou trois années à venir.

Première journée
Angleterre 0-1 Italie
(Insigne 79e)

Deuxième journée
Angleterre 1-3 Norvège
(Dawson 57e s.p. ; Semb Berge 15e, Berget 34e, Eikrem 52e)

Butland ; Smith, Caulker, Dawson (Wisdom 85e), Rose ; Chalobah, Lowe (Wickham 46e) ; Ince, Henderson, Redmond (Shelvey 67e) ; Zaha.

• Homme du match : Stefan Strandberg (Norvège)

Sur l’équipe
Henri Lansbury est le seul absent (adducteurs) et Pearce a déclaré qu'il mettrait sur le terrain une équipe "en vue de la prochaine édition".

Antécédents
Championne en 1982 et 1984, l'Angleterre s'est qualifiée en phase finale M21 pour la quatrième fois de suite et a perdu la finale contre l'Allemagne en 2009. Demi-finalistes cinq autres fois, les Anglais n'ont pas passé la phase de groupes en 2011.

Le saviez-vous ?
Nir Biton a passé une semaine d’essai au Manchester City FC à l’été 2012.

Haut