Les Bleuets virent en tête

France 1-0 Norvège La tête de Raphaël Varane en première période offre un maigre avantage aux Français.

Sur une tête au milieu de la première période, Raphaël Varane a marqué le seul but de barrages aller du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA au Havre entre la France et la Norvège. Les Bleuets ont dominé mais ont buté sur une belle défense nordique.

La Norvège n'a encaissé que sept buts sur ses neuf premiers matches dans la compétition. L'équipe qui a terminé à la deuxième place du Groupe 8 a fait admirer son sang-froid en défense et les joueurs de Per Joar Hansen peuvent encore réaliser l'exploit mardi à Drammen en privant la France de sa première phase finale depuis 2006.

Il ne faudrait toutefois pas penser que cette joute au stade Océane s'est résumée à une attaque-défense, les Scandinaves ont eu deux fois l'occasion de faire trembler les filets d'Ali Ahamada, la première dès la 14e minute, sur une frappe d'Anders Konradsen mais surtout 10 minutes après la reprise, quand le gardien du Toulouse FC sortait un arrêt de grande classe face à Jo Inge Berget qui se présentait seul devant lui légèrement excentré.

Pour le reste, le 4-2-3-1 qui a presque tout raflé dans le Groupe 9 a eu la mainmise sur une partie que ses talents individuels auraient pu faire basculer. Mais Anthony Knockaert, Rémy Cabella ou Wissam Ben Yedder, un peu en retrait par rapport à son début de saison à Toulouse en Ligue 1, ont soit échoué sur un Arild Østbø en jambes soit bafouillé leur dernier geste.

Si bien que c'est un défenseur, Varane, qui a fait la décision. Le joueur du Real Madrid CF a marqué d'un puissant coup de tête sous la barre au deuxième poteau sur un centre de Knockaert légèrement dévié par le crâne Thomas Rogne. L'action est partie d'un corner rapidement joué entre le joueur formé au RC Lens et Clément Grenier. Notons que ce dernier est sorti sur blessure en seconde période en boitant, et qu'il est incertain pour le retour, tout comme l'issue de cette passionnante double confrontation.

Haut