L'Allemagne et l'Italie déjà dos au mur

Les éliminatoires du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2011 reprennent cette semaine. L'Allemagne et l'Italie devront réagir pour se sortir d'une situation plutôt inconfortable.

Les éliminatoires du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2011 reprennent mardi et mercredi, et certaines grosses cylindrées européennes sont déjà sous pression en vue d'une place pour la phase finale au Danemark.

L'Allemagne a fêté son premier titre dans cette catégorie il y a huit mois à Malmö, mais les tenants sont actuellement troisièmes du Groupe 5, à huit points du leader, la République tchèque, et à cinq longueurs de l'Islande, équipe surprise de ce groupe. Et justement, les hommes de Rainer Adrion seront face à un véritable test puisqu'ils affronteront l'Islande, forte de ses 22 buts en cinq matches, mardi à Magdebourg.

La situation de l'Italie n'est pas moins périlleuse. Le quintuple champion d'Europe Espoirs est également troisième de son groupe, à six points du Pays de Galles, mais avec un match en moins. L'équipe de Pierluigi Casiraghi affrontera la Hongrie, deuxième, mercredi à Rieti et visera une nouvelle victoire synonyme de revanche face à l'équipe de Sándor Egervári qui s'était imposée 2-0 en novembre dernier.

La République tchèque et les Pays-Bas tenteront d'ajouter une nouvelle victoire à leur sans-faute dans cette compétition. Les "Jong Oranje" de Cor Pot seront opposés à la Pologne mercredi avec pour objectif de poursuivre sur cette belle dynamique.

Les Pays-Bas mènent la danse dans le Groupe 4 grâce à une victoire 2-1 face à l'Espagne en novembre dernier. L'Espagne qui espère renouer avec la victoire face au Liechtenstein mardi. L'affiche de la semaine oppose la Grèce à l'Angleterre dans le Groupe 9. C'est la première place qui est en jeu. Les équipes avaient fait match nul 1-1 en septembre à Tripoli. La Grèce compte deux points d'avance sur les hommes de Stuart Pearce qui ont disputé un match en moins.

Haut