Le site officiel du football européen

France-Allemagne, les classiques

Publié: Lundi, 4 février 2013, 18.53HEC
La France et l'Allemagne se retrouvent mercredi en amical. Pour fêter cela, UEFA.com revient sur deux victoires des Bleus et de la Mannschaft.
par Christian Châtelet et Steffen Potter

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

Publié: Lundi, 4 février 2013, 18.53HEC

France-Allemagne, les classiques

La France et l'Allemagne se retrouvent mercredi en amical. Pour fêter cela, UEFA.com revient sur deux victoires des Bleus et de la Mannschaft.

La France et l'Allemagne se retrouvent mercredi en amical. Pour fêter cela, Christian Châtelet et Steffen Potter reviennent sur les deux plus grandes victoires respectives des Bleus et de la Nationalmannschaft.

Allemagne 0-3 France, Gelsenkirchen
15 novembre 2003, amical

Les Bleus terminent l'année 2003 en beauté avec leur plus large victoire ex aequo en 31 matches face à leur vieux rivaux, grâce à un doublé de David Trezeguet agrémenté d'un but de Thierry Henry, qui offrent à la France sa 13e victoire de rang, record national. Favoris de l'UEFA EURO 2004, les hommes de Jacques Santini démarrent ensuite l'année du mauvais pied en s'inclinant face à la Belgique au Stade de France, avant de courber l'échine devant la Grèce en quarts de finale du grand rendez-vous continental.

RFA 3-6 France, Götenborg
28 juin 1958, match pour la troisième place, Coupe du Monde de la FIFA
La France quitte le Mondial 1958 sur une bonne note en raflant sa première médaille dans une grande compétition internationale, à l'issue d'un tournoi plein de panache. Éliminés par le Brésil en demi-finale, les protégés d'Albert Batteux restent fidèles au 4-2-4 et surclassent la RFA grâce à Raymond Kopa et Just Fontaine, auteur d'un quadruplé ce jour-là et qui finira meilleur buteur de la compétition avec 13 unités, record à battre.

RFA 2-0 France, Guadalajara
25 juin 1986, Demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA
Tombeuse du Brésil et de l'Italie, tenante du titre, la France est donnée favorite. Mais Andreas Brehme trompe Joël Bats en début de match pour ouvrir la marque sur un coup franc à ras de terre. La France rate l'égalisation sur un loupé de Maxime Bossis, puis Rudi Völler porte l'estocade en lobant Bats dans les arrêts de jeu.

RFA 3-3 France (Allemagne 5-4 t.a.b.), Séville
8 juillet 1982, demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA
Pour certains, ce match restera avant tout célèbre pour la malheureuse sortie du gardien Harald Schumacher sur Patrick Battiston. D'autres y verront l'incarnation ultime de la combativité allemande, victorieuse aux tirs au but après avoir été menée 3-1 en prolongation par des Bleus inspirés, emmenés par un fringant Michel Platini. Au bord du K.-O., les Allemands reviennent à hauteur sur un but du remplaçant Karl-Heinz Rummenigge et une reprise de Klaus Fischer. À l'heure de vérité, Schumacher gagnera son duel face à Didier Six et Maxime Bossis.

Mis à jour le: 04/12/13 7.12HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/worldcup/news/newsid=1916358.html#france+allemagne+classiques

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA, le logo de l'UEFA et toutes les marques liées aux compétitions de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droits d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.