Le site officiel du football européen

L'Italie veut garder son titre

Publié: Mercredi, 9 juin 2010, 11.47HEC
Pour Daniel De Rossi, il est plus difficile de défendre un titre mondial que de le gagner. Mais le milieu de terrain est persuadé que l'Italie peut le faire en Afrique du Sud.
par Roberta Radaelli
de Milan

Ce contenu est transféré de telle façon qu'il est protégé et disponible uniquement au format Flash. Votre appareil ne semble pas être compatible avec notre lecteur de vidéo Flash.

Publié: Mercredi, 9 juin 2010, 11.47HEC

L'Italie veut garder son titre

Pour Daniel De Rossi, il est plus difficile de défendre un titre mondial que de le gagner. Mais le milieu de terrain est persuadé que l'Italie peut le faire en Afrique du Sud.

Il y aura des visages familiers dans l'équipe d'Italie qui débutera la défense de son titre mondial face au Paraguay le 14 juin.

Le sélectionneur transalpin Marcello Lippi a conservé plusieurs joueurs qui ont soulevé le trophée il y a quatre ans à Berlin, et tandis que certaines critiques auraient voulu voir plus de nouveaux visages, Daniele De Rossi, un joueur de l'ancienne garde, croit que les Azzurri ont un élément essentiel de leur côté. "La force de cette équipe, c'est son esprit d'équipe", a-t-il déclaré à UEFA.com. "Nous sommes un groupe qui a une vision commune."

Lippi a fait la sourde oreille devant les appels de Mario Balotelli ou Antonio Cassano pour rejoindre cette équipe d'Italie. Depuis son titre en Allemagne, Alessandro Nesta et Francesco Totti ont pris leur retraite internationale, et Fabio Grosso n'a pas été retenu, laissant la place à des nouveaux comme Leonardo Bonucci. Mais les cadres sont toujours là. Le capitaine Fabio Cannavaro, Gianluigi Buffon, Andrea Pirlo et bien sûr De Rossi n'ont pas bougé. "La base est toujours là, même si de jeunes talents nous ont rejoints", a expliqué le milieu de terrain de l'AS Roma.

De Rossi jouera dans son rôle habituel, juste devant la défense. Avant le tournoi, Lippi a préféré les séances d'entraînement aux matches amicaux, et il s'est autorisé quelques expériences tactiques. Il a surtout essayé un système en 4-2-3-1 qui a tant réussi au FC Internazionale Milano cette saison, et un 4-3-1-2 avec Claudio Marchisio dans un nouveau rôle.

Le joueur de la Juventus placé derrière les deux attaquants pourrait être la surprise du tournoi. "Je l'aime à ce poste car c'est un milieu qui se déplace sans le ballon, il crée des espaces devant", a lancé Lippi.

La pression monte en Italie. Une défaite en amical face au Mexique et un nul face à la Suisse. Pirlo blessé au mollet et incertain pour le Paraguay. Tel est le bilan de cette préparation. Les équipes vainqueurs en 1982 et 2006 ont toujours su réagir après des préparations difficiles, et Lippi est persuadé que la classe 2010 en fera de même.

Après le tournoi, le destin de l'Italie sera entre les mains de Cesare Prandelli, et Lippi veut à tout prix terminer son deuxième mandat chez les Azzurri avec la manière. L'ancien entraîneur de la Juventus avait quitté la sélection après le succès en Allemagne, et il espère bien en faire autant cette année. "On ne va pas en Afrique du Sud pour faire de la figuration. L'Italie va là-bas pour gagner."

Mis à jour le: 31/10/12 16.59HEC

En relation

Joueurs
Équipes

http://fr.uefa.com/worldcup/news/newsid=1495792.html#litalie+veut+garder+titre

  • © 1998-2014 UEFA. Tous droits réservés.
  • La désignation UEFA, le logo de l'UEFA et toutes les marques liées aux compétitions de l'UEFA sont protégés en tant que marques et/ou droits d'auteur de l'UEFA. Toute utilisation de ces marques déposées à des fins commerciales est interdite. L'utilisation de la plate-forme UEFA.com implique que vous acceptez les Conditions générales et les Dispositions en matière de vie privée.