Le site officiel du football européen

Trio final : les chances des nommées

Publié: Mercredi, 24 août 2016, 11.31HEC
Quelles sont les chances pour Ada Hegerberg, Amandine Henry ou Dzsenifer Marozsán d'être couronnée Meilleure joueuse d'Europe ?
par Paul Saffer
Trio final : les chances des nommées
Les trois nommées ©UEFA.com
Publié: Mercredi, 24 août 2016, 11.31HEC

Trio final : les chances des nommées

Quelles sont les chances pour Ada Hegerberg, Amandine Henry ou Dzsenifer Marozsán d'être couronnée Meilleure joueuse d'Europe ?

Jeudi, lors du tirage au sort de l'UEFA Champions League à Monaco, Ada Hegerberg, Amandine Henry ou Dzsenifer Marozsán sera couronnée Meilleure joueuse d'Europe UEFA pour 2015/16.

Un jury composé de 20 journalistes, sélectionnés par European Sports Media Group (ESM), votera sous le coup de 18 heures (HEC) et désignera celle qui succédera aux joueuses allemandes (toutes retaitées) Celia Šašić (2014/15) Nadine Kessler (2013/14) et Nadine Angerer (2012/13).

La saison dernière, Henry et Marozsán avaient terminé sur les deuxième et troisième marches du podium respectivement, tandis qu'Hegerberg est présente dans le trio final pour la première fois. Particularité : toutes les trois ont joué ou jouent actuellement pour Lyon, qui a remporté l'UEFA Women's Champions League.

Tous les buts d'Hegerberg à Lyon

Ada Hegerberg (attaquante, Lyon/NOR)
Âge : 21
Sélections : 51

Ada Hegerberg a fêté ses 21 ans seulement le mois dernier mais il sera compliqué pour elle de faire mieux que la saison qu'elle vient de réaliser en club. Joueuse de première division en Norvège à l'âge de 15 ans, elle a rejoint Lyon en provenance du Turbine Potsdam en 2014 et, après 26 buts en 22 rencontres de championnat lors de sa première saison, elle a fait encore mieux la saison dernière, débutant en septembre par un triplé face au Paris Saint-Germain. Elle a terminé la campagne en tant que meilleure buteuse du championnat de France et de l'UEFA Women's Champions League, signant son 13e but européen en finale contre Wolfsburg.

Amandine Henry (milieu, Lyon/Portland Thorns/FRA)
Âge: 26
Sélections : 55

Amandine Henry a quitté Lyon pour les Portland Thorns cet été après neuf saisons dans le Rhône, après avoir été sacrée championne de France lors de chacune de ces années et juste après avoir remporté une troisième finale de l'UEFA Women's Champions League. L'athlétique milieu de te terrain de la France, qui a déjà aidé sa nation à se qualifier pour le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2017, a terminé deuxième des suffrages pour le prix de la Meilleure joueuse d'Europe de l'UEFA 2015 derrière la retraitée Célia Šašić à l'issue d'une excellente Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Elle a conservé cette forme avec son club et son pays, prenant les rênes du jeu lyonnais au milieu malgré une campagne décimée par les blessures (prolongée avec la NWSL et les Jeux Olympiques).

Dzsenifer Marozsán (milieu, FFC Frankfurt/Lyon/GER)
Âge: 23
Sélections : 66

Dzsenifer Marozsán est la seule des trois finalistes qui ne faisait pas partie de l'effectif de l'Olympique Lyonnais la saison passée même si elle rejoindra, dès la saison prochaine, le tenant du titre de l'UEFA Women's Champions League, en provenance du FFC Frankfurt. Pour Francfort, le parcours en UEFA Women's Champions League 2015/16 ne fut pas une promenade de santé. Les Allemandes ont lutté pour atteindre les demi-finales, pour finalement céder leur trône. Elles ne se sont pas, non plus, qualifiées pour la prochaine compétition européenne. Malgré tout, Marozsán s'est illustrée et a montré l'étendue de ses talents de créatrice balle au pied. De vraies promesses pour l'avenir.

Mis à jour le: 13/02/17 13.16HEC

http://fr.uefa.com/womenschampionsleague/news/newsid=2398512.html#trio+final+chances+nommees