Le site officiel du football européen

La Suisse qualifiée, d'autres tout près

Publié: Vendredi, 20 juin 2014, 12.04HEC
Pendant que la Suisse se qualifiait pour son premier Mondial, d'autres équipes ont aussi fait de grands pas vers la qualification.
par Paul Saffer
La Suisse qualifiée, d'autres tout près
Casey Stoney a donné la victoire à l'Angleterre en Ukraine ©Getty Images
Publié: Vendredi, 20 juin 2014, 12.04HEC

La Suisse qualifiée, d'autres tout près

Pendant que la Suisse se qualifiait pour son premier Mondial, d'autres équipes ont aussi fait de grands pas vers la qualification.

La Suisse est la première équipe européenne à s'être qualifiée pour la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2015 au Canada. L'Angleterre, la Suède et la Norvège espèrent la rejoindre dès les éliminatoires du mois d'août. UEFA.com fait l'état des lieux.

L'équipe terminant première de son groupe se qualifie directement pour la phase finale tandis que les quatre deuxièmes affichant le meilleur bilan contre les équipes finissant première, troisième, quatrième et cinquième de leur groupe disputeront des barrages pour décider de la dernière place UEFA à pourvoir pour le tournoi mondial à 24 équipes. Les hôtes et la Suisse sont déjà qualifiés, tout comme le Japon (tenant), l'Australie, la Chine, la Corée du Sud et la Thaïlande.

Groupe 1
L'Allemagne a gagné ses huit matches. Derrière elle, la Russie compte toujours cinq points d'avance sur la République d'Irlande et a réduit l'écart avec l'Allemagne à huit points.

Samedi, la Russie s'est imposée 2-1 sur la Slovénie pendant que l'Irlande profitait d'un but de Denise O'Sullivan en toute fin de match pour battre la Croatie 1-0. Russes et Irlandaises ont ensuite fait 0-0 jeudi. Le 20 août, l'Irlande reçoit la Slovénie, la veille du match entre la Russie et la Slovaquie. Même si elles gagnent toutes les deux, l'Allemagne n'aura besoin que d'un nul en Russie le 13 septembre ou à domicile face à l'Irlande pour confirmer sa qualification.

Groupe 2
L'Italie a obtenu une excellente victoire 4-0 en République tchèque grâce à un doublé de Patrizia Panico (105 buts avec son pays) et recolle à trois points de l'Espagne à deux journées de la fin. Les Espagnoles, cependant, n'ont besoin que de trois points en déplacement en Roumanie le 13 septembre et en République tchèque quatre jours plus tard pour se qualifier pour le Mondial pour la première fois, même si l'Italie bat l'Estonie et l'Ancienne République yougoslave de Macédoine.

Groupe 3
La Suisse est devenue la première équipe européenne à se qualifier pour le Mondial après sa victoire 9-0 sur Israël samedi avec six buteuses. Elle a cependant dû attendre le nul 1-1 entre le Danemark et l'Islande pour confirmer. Les Suissesses – qui n'ont participé à aucune grande phase finale auparavant – ont battu la Serbie 7-0 jeudi grâce à nouveau à six buteuses différentes.

La course à la deuxième place s'intensifie : l'Islande – vainqueur 5-0 de Malte – compte toujours quatre points d'avance sur le Danemark qui a battu Israël 5-0 jeudi et qui compte un match en retard. Islandaises et Danoises se retrouvent le 21 août.

Groupe 4
La Suède a fait un grand pas en avant vers le Canada quand Kosovare Asllani a inscrit un doublé dans la victoire 3-1 de samedi face à l'Écosse. Les Suédoises se sont ensuite imposées 5-0 aux Îles Féroé pendant que les Écossaises battaient l'Irlande du Nord 2-0. La Suède et l'Écosse partagent la première place avec 21 points, mais les filles de Pia Sundhage ont un match en retard, face à la Pologne le 21 août.

Les Polonaises ont été tenues en échec 1-1 par la Bosnie-Herzégovine mercredi, ce qui assure l'Écosse et la Suède de terminer aux deux premières places. Le 13 septembre, l'Écosse accueille les Îles Féroé et la Suède joue face à la Bosnie-Herzégovine quatre jours avant le choc du haut de tableau.

Groupe 5
La Norvège a disputé ses deux matches en retard et a ainsi repris la première place aux Pays-Bas, grâce à sa victoire 6-0 sur la Grèce avant de s'imposer 2-0 au Portugal. Les Norvégiennes, avec huit victoires en huit matches, comptent cinq points d'avance sur les Néerlandaises à deux journées de la fin et seront qualifiées si elles battent l'Albanie le 13 septembre ou si les Néerlandaises ne battent pas le Portugal. Même sans ça, la Norvège n'aura besoin que d'un point quatre jours plus tard sur la pelouse des Pays-Bas, qui sont tout de même sûrs de terminer au moins deuxièmes en raison de leur avantage en face à face contre la Belgique.

Groupe 6
Il ne manque plus à l'Angleterre qu'un point pour terminer première du groupe après son succès 3-0 au Belarus et 2-1 en Ukraine. Le Pays de Galles s'est imposé 1-0 face à la Turquie et 3-0 au Belarus grâce à un triplé de Natasha Harding, mais les Galloises comptent cinq points de retard sur les Anglaises à deux journées de la fin. L'Ukraine est neuf points plus loin avec deux matches en retard.

L'Angleterre sera qualifiée si elle prend un point au Pays de Galles le 21 août, le lendemain du match entre l'Ukraine et le Belarus. L'Ukraine doit gagner pour rester dans la course à la deuxième place. Elle affronte la Turquie et le Pays de Galles en septembre, pendant que l'Angleterre se rend au Monténégro.

Groupe 7
La France, première du groupe avec sept victoires en sept sorties, ne disputait pas les éliminatoires cette semaine mais était en tournée aux États-Unis pour deux matches amicaux qui se sont soldés par une défaite 1-0 et un nul 2-2. Pendant ce temps-là, la Finlande n'est plus invaincue puisqu'elle s'est fait battre 3-1 samedi en Autriche, qui détient l'avantage sur les Finlandaises puisqu'elle n'a perdu son premier match face aux Scandinaves que 2-1 à Turku.

Sans sa gardienne Tinja-Riikka Korpela, exclue en fin de match contre l'Autriche, la Finlande a ensuite battu la Bulgarie 4-0 mercredi. Le lendemain, les Autrichiennes s'imposaient 3-0 au Kazakhstan et même si les Autrichiennes comptent trois points de retard sur la Finlande et ont disputé un match en plus, les Finlandaises d'Andrée Jeglertz doivent encore affronter la France à deux reprises au mois de septembre. Avant cela, le 20 août, les Bleues se rendent en Hongrie, et le lendemain la Finlande sera en Bulgarie. L'Autriche retrouve la compétition le 13 septembre contre la Hongrie.

Mis à jour le: 04/06/15 6.21HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/womensworldcup/news/newsid=2118169.html#la+suisse+qualifiee+dautres+tout+pres