Analyse de l'équipe

Norway

Norvège

Norway squad
JoueurNé lePos.FRANEDSVKBMClub
1Ida Norstrøm11/06/1997Gardien909090 Grei Kvinner Elite (NOR)
2Tuva Hansen04/08/1997Défenseur909090 Klepp IL (NOR)
3Svanhild Sand20/10/1998Défenseur909090 SK Trondheims-Ørn (NOR)
4Sarah Suphellen10/07/1998Défenseur909090 SK Trondheims-Ørn (NOR)
5Ingrid Elvebakken28/04/1997Attaquant909090 Kolbotn IL (NOR)
6Maria Hiim06/10/1997Milieu9084* Klepp IL (NOR)
7Ingrid Syrstad Engen29/04/1998Milieu9045+ SK Trondheims-Ørn (NOR)
8Nora Eide Lie22/04/1997Milieu909090 Uraedd (NOR)
9Siw Døvle28/04/1998Attaquant9072*7* Uraedd (NOR)
10Ingrid Kvernvolden01/05/1998Attaquant28+31+90 FL Fart (NOR)
11Vilde Fjelldal23/09/1997Attaquant81*9090 Medkila IL (NOR)
12Hildegunn Sævik09/01/1998Gardien Avaldsnes Idrettslag (NOR)
13Gabrielle Lie08/02/1998Milieu9+ IF Fløya (NOR)
14Vilde Hasund27/06/1997Attaquant 6+90 Røa IL (NOR)
15Karoline Haugland23/02/1998Attaquant62*59*83+ Arna-Bjørnar (NOR)
16Katrine W. Jørgensen22/01/1997Milieu90 45*1 Medkila IL (NOR)
17Mariken Kleppe21/11/1997Défenseur Urædd FK (NOR)
18Marie Markussen15/02/1997Attaquant18+ VfL Wolfsburg (GER)
Pos. = Position; BM = Buts marqués; * = Titulaire; + = Remplaçant
©Sportsfile

Le sélectionneur de la Norvège Nils Lexerød (à g.)

Sélectionneur : Nils Lexerød
07/03/76
"Notre objectif était d'atteindre les demi-finales, alors nous avons un sentiment mitigé. Les filles sont déçues. Elles sentent que leur tournoi n'a pas vraiment pris fin à cause de ce match abandonné."

Norvège, analyse

Norvège, analyse

  • Jeu et pression haut sur le terrain, ce qui leur a permis de récupérer fréquemment le ballon dans des zones d'attaque et dans la moitié de terrain adverse.
  • Système toujours très bien organisé et discipliné, où chaque joueuse était bien consciente de son rôle.
  • Excellent état d'esprit concernant le travail. Joueuses athlétiques et pleines de volonté, en particulier en attaque.
  • Bonne utilisation du ballon une fois récupéré, préférence pour le côté droit pour lancer des attaques et placer le ballon dans la surface de réparation.
  • Bloc solide de quatre joueuses au milieu du terrain (4 et 2 devant 7 et 8), pour former l'ossature de l'équipe.
  • Menace permanente sur les coups de pied arrêtés qui ont été bien tirés et bien planifiés pour semer le trouble chez l'adversaire.