National Training Centre - Senec 31/07/2016 - 19:00HEC (19:00 heure localelocal)

Finale

France - Espagne
2-1
 

France - Espagne 2-1 - 31/07/2016 - Page du match - Moins de 19 ans féminines 2016

Le site officiel du football européen

Une finale qui promet

Publié: Samedi, 30 juillet 2016, 16.52HEC
Pour sa huitième finale dans cette catégorie d'âge, la France joue le titre contre l'Espagne, une équipe aussi très expérimentée.
par Paul Saffer
de Senec
Une finale qui promet
Les deux sélectionneurs et les deux capitaines avec le trophée ©Sportsfile

Statistiques

France
Espagne

11

Buts marqués

14

59

Nombre de tirs

86

27

cadrés

37

21

non cadrés

33

11

Tirs contrés

16

1

sur le poteau

1

31

Corners

17

13

Hors-jeu

9

2

Cartons jaunes

2

1

Cartons rouges

0

30

Fautes commises

28

28

Fautes subies

38

Dossiers de presse

Classements

  
Publié: Samedi, 30 juillet 2016, 16.52HEC

Une finale qui promet

Pour sa huitième finale dans cette catégorie d'âge, la France joue le titre contre l'Espagne, une équipe aussi très expérimentée.

  • La France est en lice pour un quatrième titre à l'EURO U19F face au vainqueur de l'édition 2004, l'Espagne, à Senec
  • La France dispute sa huitième finale, un record ; l'Espagne en est à sa sixième, la troisième d'affilée
  • L'arbitre sera la Hongroise Eszter Urban
  • Le match est diffusé en direct sur Eurosport et L'Équipe 21
  • Suivez-nous sur Twitter en utilisant le hashtag #EuroU19F

La France et l'Espagne s'affrontent dimanche en finale de l'EURO U19 féminin, une finale qui s'annonce spectaculaire. L'Espagne reste sur deux défaites en finales mais Pedro López a remporté le titre avec les filles en U17 l'année dernière.

Gilles Eyquem, sélectionneur de la France
Nous sommes très heureux d'être en finale, surtout contre une excellente équipe comme l'Espagne. Notre objectif sera bien sûr de marquer un but de plus. Même si nous gagnons 5-4 ou 6-5, ce n'est pas grave !

Pedro López, sélectionneur de l'Espagne
Comme avant chaque finale, c'est la même sensation. Quelques papillons, une idée précise de ce qui va se passer. L'expérience des finales précédentes nous donne un indice sur celle-là mais si vous êtez nerveux, cela peut vous bloquer.

  • Parcours

Retour sur la qualification des Bleuettes pour la finale

France
Éliminatoires : Bosnie-Herzégovine 2-0, îles Féroe 7-0, République tchèque 6-0 (vainqueur du Groupe 2)
Tour Élite : Portugal 3-0, Grèce 6-0, Écosse 2-0 (vainqueur du Groupe 5)
Phase de groupes : Norvège 0-1, Slovaquie 6-0, Pays-Bas 2-1 (vainqueur du Groupe A)
Demi-finales : Suisse 3-1

Espagne
Éliminatoires : exempte
Tour Élite : Italie 3-0, Irlande du Nord 7-1, Danemark 3-1 (vainqueur du Groupe 4)
Phase de groupes : Allemagne 1-0, Autriche 4-0, Suisse 5-0 (vainqueur du Groupe A)
Demi-finales : Pays-Bas 4-3

  • À savoir

Comment l'Espagne est arrivée en finale ?

L'Espagne a du potentiel offensif
Avec sept victoires et 27 buts inscrits, dont 14 des 52 marqués au cours de cette phase finale, l'Espagne compte six buteuses différentes, dont la tête de proue est Sandra Hernández après son coup du chapeau en demi-finale. Nahikari García et Lucía García font aussi des ravages, avec Andrea Sánchez Falcón en soutien.

La France monte en puissance
Les Françaises ont débuté timidement la phase de groupes (défaite contre la Norvège), mais ne cessent de progresser depuis. Menées contre le cours du jeu par la Suisse en demi-finale, elles ont marqué trois fois en huit minutes au retour des vestiaires. L'entrée de Perle Morroni et Clara Matéo à la pause, accompagnée d'un changement tactique, ont libéré les Bleuettes et leur attaquante Marie-Antoinette Katoto, déjà cinq buts dans la compétition.

L'expérience ibérique
L'Espagne dispute sa troisième finale de rang, tout comme chez les U17, qui l'ont emporté l'an dernier en Islande sous la houlette de López. Amaia Peña, Patri Guijarro, Maite Oroz, Carmen Menayo, Lucía García, Andrea Sierra, Marta Cazalla et Aitana Bonmati faisaient partie de cette promotion victorieuse, qui avait écarté la France d'Élisa De Almeida, Katoto et Jade Lebastardaux aux tirs au but en demi-finale.

  • Le saviez-vous ?

Les Espagnoles Nuria Garrote, Nahikari et Andrea Sánchez Falcón peuvent devenir les premières à disputer quatre finales d’un EURO chez les jeunes, garçons et filles confondus. Elles ont perdu les trois premières. Plus d'infos dans notre présentation de la finale.

Mis à jour le: 01/08/16 1.29HEC

En relation

Équipes
Match associé

http://fr.uefa.com/womensunder19/season=2016/matches/round=2000620/match=2020330/prematch/preview/index.html#une+finale+promet