Analyse de l'équipe

Germany

Allemagne

Germany squad
JoueurNé lePos.ENGNORESPSWEBMClub
1Lena Pauels02/02/1998Gardien 90120 SV Werder Bremen (GER)
2Michaela Brandenburg17/12/1997Défenseur909090120 VfL Wolfsburg (GER)
3Felicitas Rauch30/04/1996Milieu909090120 1. FFC Turbine Potsdam (GER)
4Joelle Wedemeyer12/08/1996Défenseur909090120 VfL Wolfsburg (GER)
5Rebecca Knaak23/06/1996Défenseur9090901202 Bayer 04 Leverkusen (GER)
6Rieke Dieckmann16/08/1996Milieu90909057* SV Meppen (GER)
7Jasmin Sehan16/06/1997Attaquant20+31+11+83* VfL Wolfsburg (GER)
8Jenny Gaugigl22/08/1996Milieu 9019+120 FC Bayern München (GER)
9Nina Ehegötz22/02/1997Attaquant84*71*71*1202 Bayer 04 Leverkusen (GER)
10Laura Freigang01/02/1998Attaquant84*62*79*120 Pennsylvania State University (USA)
11Lea Schüller12/11/1997Milieu70*909043+ SGS Essen (GER)
12Carina Schlüter08/11/1996Gardien9090 Herforder SV (GER)
13Isabella Hartig12/08/1997Défenseur9059*68* TSG 1899 Hoffenheim (GER)
14Johanna Tietge16/04/1996Défenseur VfL Wolfsburg (GER)
15Franziska Jaser20/01/1996Défenseur SC Freiburg (GER)
16Saskia Matheis06/06/1997Milieu90 9037+ 1. FFC Frankfurt (GER)
17Pia-Sophie Wolter13/11/1997Milieu6+19+22+77* SV Werder Bremen (GER)
18Madeline Gier28/04/1996Attaquant6+28+ 63+1 SGS Essen (GER)
Pos. = Position; BM = Buts marqués; * = Titulaire; + = Remplaçant

Sélectionneuse : Maren Meinert

05/08/73

©Sportsfile


"Il y a de la déception (d'avoir été éliminé en demi-finales). Il y avait deux grandes équipes sur la pelouse et l'une d'entre elles devait s'incliner. Il faut féliciter la Suède, elle a mérité de l'emporter. Nous avons tout donné. On va maintenant se concentrer sur le prochain tournoi afin d'être meilleures."

Allemagne, analyse de l'équipe

Allemagne, analyse de l'équipe

  • Menace constante sur phase arrêtées grâce à de bons mouvements à l'attaque de la balle.
  • Polyvalence dans l'organisation ; un remplacement peut entraîner cinq ou six positionnements.
  • Remplacements efficaces avec un impact immédiat sur le match.
  • Bonne construction offensive par le milieu de terrain, qui est, néanmoins, facilement destabilisé.
  • Utilisation des joueuses dans la profondeur en attaque.
  • Arrières défensives placées en profondeur sur les phases arrêtées défensives pour attirer l'attaque adverse et créer l'espace au milieu de terrain.
  • Joueuses polyvalentes capables de s'adapter à l'adversaire ou à la tournure du match.