Technicien victorieux

Le site officiel du football européen

Technicien victorieux

 

Technicien victorieux

Au moment où le coup de sifflet final a rententi à Llanelli, la première réaction de Gilles Eyquem fut d'embrasser le manager de l'équipe, Erny Jacky, son entraîneur assistante, Sandrine Ringler, son entraîneur de gardiennes, la pétillante Sandrine Roux, et le reste de son staff technique.

Il était conscient de l'importance de l'encadrement, après avoir passé une dizaine d'années au poste de second au sein des équipes françaises masculines à limite d'âge. Dans ce cadre, il avait été amené à travailler en étroite collaboration avec Philippe Bergeroo, nommé entraîneur principal de l'équipe féminine A quelques semaines avant que Gilles Eyquem ne se rende au Pays de Galles avec son équipe.

Gilles avait été invité à reprendre l'équipe féminine des M19 en août 2012, ce qui signifie que la finale au Parc y Scarlets n'était que son 16e match à la tête du groupe. "C'étaient mes débuts dans le football féminin, a-t-il avoué, et j'ai été surpris par la qualité des adversaires que nous avons rencontrées dans le deuxième tour de qualification. J'ai aussi appris rapidement comment nos adversaires géraient le risque, probablement en raison du respect pour l'équipe de France."

S'il est débutant dans le football féminin, l'entraîneur français a plusieurs expériences à son actif. Gilles Eyquem a fait carrière sur les terrains en tant que défenseur, jouant pour Bordeaux, Guingamp, Cannes, Niort, Angers et finalement Cherbourg, où il fit ses débuts d'entraîneur lors de la saison 1991/92. Après huit ans à Agen, il quitta ses responsabilités régionales pour rejoindre le staff technique de la Fédération Française de Football (FFF).

Les défis à relever dans sa fonction d'entraîneur des M19F étaient de renouer avec le succès suite à la victoire remportée en 2010 en finale contre l'Angleterre avec Jean-Michel Degrange aux commandes, et d'encourager des membres de l'équipe qui avait gagné la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA avec Guy Ferrier à gravir un nouvel échelon.

"Mon principal critère de sélection étaient les qualités techniques et le comportement", a-t-il expliqué. "Nous avions une formation compétitive, car la génération qui avait remporté la Coupe du Monde avait l'habitude de gagner et savait ce qu'il fallait faire pour remporter des titres. Mais même ces joueuses ont été surprises par la différence de rythme et par la condition physique nécessaire au niveau des M19.

©Sportsfile

L'équipe victorieuse s'est rendue à la plage

Les membres de l'équipe victorieuse en Coupe du Monde n'ont rejoint le reste de l'effectif qu'en janvier 2013. Avant de partir pour le Pays de Galles, j'ai donc réuni un groupe de 25 joueuses pour un camp d'entraînement de 11 jours dans un pays jouissant d'un climat similaire. Pour les trois derniers jours, j'ai travaillé avec 19 joueuses: l'effectif, plus une gardienne supplémentaire, car je craignais des blessures. Elles se sont entraînées deux fois par jour, et je les ai fait travailler très dur, au point que certaines avaient des élongations et des blessures mineures. Mais ainsi, elles étaient prêtes pour le calendrier très exigeant du tournoi."

Son expérience au sein des équipes masculines à limite d'âge a largement servi à Gilles Eyquem pour les M19F, qu'il a su gérer avec compétence, sagesse et même une pointe d'élégance. Mêlant le travail assidu à la détente et aux loisirs, il a aussi amené son équipe au restaurant ou au cinéma pour briser la routine. La sélection des joueuses, les remplacements et les permutations qu'il a opérés se sont révélés aussi efficaces que son approche tactique des matches clés, contre l'Allemagne et l'Angleterre.

Brandir le trophée de l'UEFA au Pays de Galles a indubitablement été une grande satisfaction personnelle pour ce débutant de 54 ans dans le football féminin. Pour Gilles cependant, la plus grande satisfaction est de transmettre à son collègue et ami Philippe Bergeroo une génération de vainqueurs, qui annonce un bel avenir pour l'équipe féminine A.

http://fr.uefa.com/womensunder19/season=2013/technical-report/winning-coach/index.html#lentraineur+victorieux