Le site officiel du football européen

2015 : la Suède sacrée

L'implacable Stina Blackstenius a offert à la Suède l'EURO féminin de moins de 19 ans 2015 en Israël face à l'Espagne en finale.

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

2015 : la Suède sacrée

L'implacable Stina Blackstenius a offert à la Suède l'EURO féminin de moins de 19 ans 2015 en Israël face à l'Espagne en finale.

"On était impuissantes face à leur n°9", se lamentait Maren Meinert après la défaite de son équipe d'Allemagne face à la Suède en demi-finales du Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA 2015. Un problème que de nombreuses formations ont connu en Israël.

Douze mois après le premier triomphe des Pays-Bas emmenés par une Vivianne Miedema en grande forme, une nouvelle grande blonde n°9 était au centre de toutes les attentions lors de la deuxième campagne victoire suédoise. Stina Blackstenius avait déjà établi un nouveau record de but lorsqu'elle démontrait l'étendue de son talent devant un public venu nombreux en finale. L'Espagne n'avait aucune chance.

Blackstenius se faisait tout d'abord remarquer après 24 minutes suite à une action laissant les 7 320 spectateurs – un record – de cette finale bouche bée. Ces derniers allaient avoir mal à la mâchoire avant même la pause. L'attaquante de Linköping était instoppable, une véritable "animale" comme l'avait décrite sa capitaine Nathalie Björn. Les joueuses vêtues de rouge ne savaient que faire pour l'arrêter – deux buts avant le repos portaient son total à 20 en dix apparitions dans la compétition en 2014/15.

"C'est très difficile de museler une joueuse de son calibre", admettait le sélectionneur espagnol Jorge Vilda, dont le père Ángel était aux manettes trois ans plus tôt lors de la défaite 1-0 de l'Espagne face à la Suède en finale. "C'est comme jouer face à Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi – ils sont tellement au-dessus du reste qu'ils en deviennent inarrêtables."

Finale : Espagne 1-3 Suède

La formation de Vilda revenait pourtant à un petit but des Scandinaves à dix minutes du terme de la rencontre, mais Blackstenius ne l'entendait pas de cette oreille. Alors qu'il restait une minute à joueur, elle débordait pour servir Filippa Angeldal en retrait pour le but du break. Un but synonyme de triomphe européen après une finale qui aura été disputée jusqu'au bout.

Les deux demi-finales se sont jouées aux tirs au but, l'Espagne sortant la France alors que la Suède éliminait l'Allemagne suite à un match nul 3-3, "le plus beau match de jeunes auquel j'ai pu assister" selon le sélectionneur allemand Calle Barrling. La Suède était à deux minutes d'une nouvelle élimination, les Scandinaves ayant déjà attendu la dernière minute de la phase de groupes pour valider son billet aux dépens de l'Italie.

La qualification pour la phase finale de l'Angleterre était encore plus incroyable, les Anglaises ayant été ordonnées de retirer un penalty sifflé à la 94e minute cinq jours après la fin de la rencontre suite à une erreur d'arbitrage. Leah Williamson gardait son calme pour qualifier l'Angleterre en compagnie de leurs adversaires norvégiennes. Les formations se retrouvaient dans un Groupe B dominé par l'Espagne et l'Allemagne, malgré la victoire surprise de la Norvège 2-0 face aux jeunes Allemandes.

Les qualifications de la France et de la Suède dans le Groupe A étaient scellées après deux journées, alors qu'Israël – présentant un bilan plus qu'honorable pour sa première phase finale – inscrivait le premier but de son histoire lors de la troisième journée. Mais Blackstenius inscrivait les buts les plus importants du tournoi pour offrir à la Suède son deuxième titre européen cet été, un mois après la victoire des M21 suédois à l'EURO Espoirs.

Phase finale, résultats
Groupe A : France 1-0 Danemark, Israël 0-3 Suède ; Suède 1-0 Danemark, Israël 0-4 France ; Danemark 2-1 Israël, Suède 0-1 France
Groupe B : Angleterre 1-2 Allemagne, Espagne 4-0 Norvège ; Angleterre 1-3 Espagne, Allemagne 0-2 Norvège ; Norvège 0-0 Angleterre, Allemagne 1-0 Espagne
Demi-finales : France 1-1, 4-5 t.a.b. Espagne, Allemagne 3-3, 2-4 t.a.b. Suède
Finale : Espagne 1-3 Suède

En relation

Joueurs
Associations membres
Équipes

http://fr.uefa.com/womensunder19/history/season=2015/index.html#2015+bilan