Le site officiel du football européen

2014 : les Pays-Bas brillent en Norvège

Les Pays-Bas remportent leur premier titre au terme d'une phase finale ouverte grâce à la talentueuse Vivianne Miedema.

rate galleryrate photo
1/0
counter
  • loading...

2014 : les Pays-Bas brillent en Norvège

Les Pays-Bas remportent leur premier titre au terme d'une phase finale ouverte grâce à la talentueuse Vivianne Miedema.

Le Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA se déroulait sous le soleil norvégien, des températures record étant même enregistrées dans le pays au cours de l'été 2014.

Vivianne Miedema, elle, n'aurait très bien pu se rendre à Oslo. Tout juste âgée de 18 ans, elle comptait déjà 11 buts en 10 sélections chez les A. Mais un accord entre le staff néerlandais et ses nouveaux employeurs du FC Bayern München lui permettait de créer la sensation lors de cette phase finale.

Après avoir manqué le match nul en ouverture face au pays hôte à cause d'un problème à l'aine, elle rattrapait le temps perdu face à l'Écosse, inscrivant un doublé et étant à l'origine d'un but contre son camp avant d'être remplacée à la mi-temps en guise de précaution – sans elle, les Écossaises revenaient à 3-2 en fin de rencontre.

L'Écosse abordait cette rencontre après avoir remporté son premier match de phase finale en dix tentatives, un succès 2-0 face à une Belgique tombeuse de l'Allemagne en éliminatoires mais éliminée après trois défaites en phase de groupes. L'Écosse, elle, bouclait sa campagne dans le Groupe A par une lourde défaite 5-0 face à la Norvège, s'assurant ainsi la tête du groupe.

©Sportsfile

Miedema, meilleure buteuse avec six buts

Miedema retrouvait le devant de la scène en inscrivant un triplé face à la République d'Irlande en demi-finale, lui valant la description de "phénomène" de la bouche d'Andre Koolhof. Les Irlandaises quittaient la compétition sur un revers 4-0 la tête haute après une première phase finale plus que réussie.

Des victoires face à l'Espagne, future finaliste, l'Angleterre et la Suède permettaient aux Irlandaises de sortir de leur groupe en réalisant un sans-faute. Ces trois formations sont des anciens vainqueurs de la compétition, l'Angleterre en ayant disputé la finale 12 mois plus tôt au Pays de Galles, alors que la Suède pouvait se vanter d'avoir éliminé la France, tenante du titre, en phase de qualification. L'Espagne rejoignait finalement l'Irlande dans le dernier carré en remportant deux victoires 2-0 suite à sa défaite en match d'ouverture.

©UEFA.com

Les classements au terme de la phase de groupes

Les filles de Jorge Vilda remportaient ensuite leur troisième succès de suite en demi-finales, brisant ainsi les rêves de triomphe norvégien à domicile, la formation scandinave se séparant par la suite de son sélectionneur Jarl Torske après 14 années de coopération. Le soleil brillait à nouveau sur l'Ullevaal Stadion, antre de la finale, mais pas autant que l'impressionnante Miedema.

L'Espagne dominait la majorité de la finale – "la meilleure équipe" selon les mots des deux sélectionneurs au coup de sifflet final  – à l'exception de l'ouverture du score de Miedema à la 21e minute. Voyant Sara Serrat avancée, la n°9 décochait un superbe lob pour inscrire son sixième but de la phase finale et permettre aux Pays-Bas de devenir le tout premier nom gravé sur le trophée flambant neuf.

Résultats de la phase finale
Groupe A :
NOR 0-0 NED, BEL 0-2 SCO ; NOR 2-1 BEL, NED 3-2 SCO ; SCO 0-5 NOR, NED 1-0 BEL
Groupe B : ENG 0-2 SWE, IRE 1-0 ESP ; ENG 1-2 IRE, SWE 0-2 ESP ; ESP 2-0 ENG, SWE 1-2 IRE  
Demi-finales : NOR 0-2 ESP, IRE 0-4 NED
Finale : ESP 0-1 NED

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/womensunder19/history/season=2014/index.html#retour+2014