Le site officiel du football européen

L'Allemagne retrouve les sommets

Malgré de belles prestations de la Norvège et de l'Italie, c'est l'Allemagne qui remportait le Championnat d'Europe féminin des M19 2011.

L'Allemagne retrouve les sommets

Malgré de belles prestations de la Norvège et de l'Italie, c'est l'Allemagne qui remportait le Championnat d'Europe féminin des M19 2011.

De jeunes équipes de Norvège et d'Italie, pays organisateur, ont réalisé un excellent Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA 2011, mais c'est l'Allemagne qui a été la plus brillante. En finale, les Allemandes ont tout simplement été exceptionnelles, surmontant leur problème d'efficacité devant le but en signant une victoire record.

Si c'est un nom plutôt familier que l'on retrouve au rang de vainqueur au final, l'absence de la France et de l'Angleterre, vainqueurs des deux dernières éditions, en Emilie-Romagne, est bien le signe que le niveau est relevé. Les Pays-Bas et la Norvège ont été les bourreaux respectifs de ces deux pays, et se retrouvaient aux côtés de l'Espagne et l'Allemagne dans le Groupe B.

Bien emmenée par Melissa Bjånesøy, la Norvège se qualifiait pour la finale avec une équipe comptant dix joueuses encore dans cette catégorie la saison prochaine, et deux sélectionnables en 2014. L'attaquante, découverte il y a seulement 15 mois, poursuivait sur sa lancée en inscrivant son septième but du tournoi à Imola. Malheureusement pour les Scandinaves, l'Allemagne allait en inscrire huit de son côté.

Réponse parfaite aux inquiétudes de la coach Maren Meinert quant à l'efficacité des Allemandes devant le but. Pendant un temps, la finale semblait être une nouvelle démonstration de l'inefficacité allemande, mais rapidement les filles de Meinert éteignaient les ambitions offensives de la Norvège avant de débuter leur festival sur une tête plongeante de Luisa Wensing.

L'Allemagne doublait rapidement la mise juste après la mi-temps, puis c'était l'avalanche. Au moment du but de Bjånesøy, les Allemandes menaient déjà 6-0.

Au final, le score était de 8-1, un résultat record qui laissait le coach norvégien Jarl Torske "honteux et humilié". Mais il n'y avait pas de honte à avoir après être tombé face à une telle équipe d'Allemagne. Et après une attente de quatre ans, l'Allemagne était de nouveau au sommet.

http://fr.uefa.comWU19 2010/11