Le site officiel du football européen

L'Allemagne dans la douleur

Après avoir attendu quatre ans pour gagner à nouveau le Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA en 2006, l'Allemagne a conservé son titre en Islande.
par Paul Saffer

L'Allemagne dans la douleur

Après avoir attendu quatre ans pour gagner à nouveau le Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA en 2006, l'Allemagne a conservé son titre en Islande.

Après avoir attendu quatre ans pour gagner à nouveau le Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA en 2006, l'Allemagne a conservé son titre en Islande, mais pas aussi confortablement qu'un an auparavant.

En demi-finale contre la France, l'Allemagne menait 2-0 à 24 minutes de la fin, mais Marie-Laure Delie et Chloé Mazaloubeaud égalisaient pour envoyer les deux équipes en prolongation. L'Allemagne s'imposait finalement 4-2 grâce à Susanne Hartel et Isabel Kerschowski. Les Anglaises se qualifiaient pour la finale à l'issue d'une victoire 3-0 contre la Norvège grâce à des buts d'Ellen White (2) et d'Elizabeth Edwards. En finale, le score était de 0-0 au bout de 90 minutes. Mais l'Allemagne se déchaînait en prolongation, et Nathalie Bock et Monique Kerschowski assuraient une victoire 2-0.

L'Islande disputait sa première phase finale, tout comme la Pologne, vainqueur d'un groupe difficile au deuxième tour de qualification avec la Russie, le Pays de Galles et la Finlande. La Norvège terminait derrière le Danemark à la différence de buts mais se qualifiait en tant que meilleur deuxième.

L'Islande se retrouvait face à la Norvège, et s'inclinait 5-0. Un but de Monique Kerschowski à la 19e minute permettait à l'Allemagne de battre le Danemark 1-0 dans l'autre match du Groupe A. Les Allemandes battaient la Norvège 2-0 et se qualifiaient pour la demi-finale. Le Danemark battait l'Islande 2-1, et malgré l'élimination, les Islandaises donnaient du fil à retordre à l'Allemagne qui s'imposait finalement 4-2. La Norvège se qualifiait pour les demi-finales aux dépens du Danemark grâce à un but dans le temps additionnel d'Isabell Herlovsen.

Dans le Groupe B, on savait que les jeux seraient serrés. L'Angleterre devait se remettre à une égalisation en toute fin de rencontre de Fern Whelan contre la Pologne (1-1), tandis que la France battait l'Espagne 1-0 grâce à Amandine Henry. L'Espagne réagissait et s'imposait face à la Pologne 2-0, et l'Angleterre prenait le dessus face à la France 3-1. Un but de Danielle Buet contre l'Espagne trois jours plus tard permettait aux Anglaises de conserver leur première place, et la France se qualifiait également grâce à une victoire 4-0 contre la Pologne.

Cependant, la France et l'Angleterre s'inclinaient face à l'Allemagne. Ces trois équipes plus la Norvège se qualifiaient pour la Coupe du Monde féminine des moins de 20 ans de la FIFA 2008 au Chili. Dans le même temps, White, Delie et l'Islandaise Fanndis Fridriksdóttir se partageaient le titre de meilleure buteuse avec trois réalisations. La Norvège et la France se partageaient le titre du fair-play.

http://fr.uefa.com/womensunder19/history/season=2007/index.html#lallemagne+dans+douleur