Analyse de l'équipe

France

France

squad ()
JoueurNé lePos.CZEGERESPBMClub
1Justine Lerond29/02/2000Gardien808080 FC Metz (FRA)
2Eva Kouache07/01/2000Défenseur808080
3Océane Deslandes26/07/2000Défenseur65* Le Mans FC (FRA)
4Maëlle Lakrar27/05/2000Défenseur8080801 Olympique de Marseille (FRA)
5Emeline Saint Georges05/04/2000Défenseur Olympique Lyonnais (FRA)
6Carla Polito13/01/2000Milieu808080 Arras FCF (FRA)
7Chloé Philippe21/01/2000Milieu 2+ Stade de Reims (FRA)
8Selma Bacha09/11/2000Attaquant8078*80 Olympique Lyonnais (FRA)
9Melvine Malard28/06/2000Attaquant52*29+802 Olympique Lyonnais (FRA)
10Jessy Roux30/03/2000Attaquant8051*65*
11Sandy Baltimore19/02/2000Défenseur15+8049* Paris Saint-Germain (FRA)
12Mathilde Kack26/03/2000Défenseur808080 Stade de Reims (FRA)
13Caroline Pimentel22/02/2000Milieu 8031+ Paris FC (FRA)
14Laure Sureau24/01/2000Défenseur77* 80 Tours (FRA)
15Mélanie Ribeiro De Carvalho12/09/2000Milieu3+58* Paris FC (FRA)
16Lucie Esnault08/06/2000Gardien ASJ Soyaux-Charente (FRA)
17Laurène Martin08/08/2000Milieu8022+801 Angers SCO (FRA)
18Mickaélla Cardia16/03/2000Attaquant28+8015+ Olympique de Marseille (FRA)
Pos. = Position; BM = Buts marqués; * = Titulaire; + = Rempla��ant
©Sportsfile

Sélectionneuse : Sandrine Soubeyrand

"On a vu que toutes les nations travaillaient dur, c'est difficile d'affronter une équipe comme la République tchèque, par exemple. Toutes les équipes sont maintenant physiques et bien organisées. On a besoin d'une bonne gardienne, d'une bonne défenseure et d'un milieu de terrain et aussi de bonnes attaquantes – vous avez vraiment besoin de quelqu'un qui va pouvoir marquer des buts. Participer à ce tournoi vous permet de savoir à quel niveau vous avez besoin de hisser votre jeu. Nous avons trois ou cinq matches à ce niveau, cela fait beaucoup de bien aux joueuses qui veulent progresser."

Analyse : France

Analyse : France

• Lorsque cette équipe pressait haut et empêchait l'adversaire de construire en partant de l'arrière, elle plaçait Selma Bacha (8) et Jessy Roux (10) en position avancée sur la pelouse.

• Bon mouvement et bonne rotation des milieues axiales en défense, avec Laurène Martin (17) capable de décrocher et de faire alliance avec les joueuses de couloirs pour créer le surnombre à quatre contre trois face au milieu de terrain adverse.

• Peu d'espace entre les lignes ce qui rendait facile pour les joueuses de s'entraider en défense.

• Les deux arrières latérales ont très bien géré leurs adversaires directes dans leur couloir. La défenseure centrale Maëlle Lakrar (4) couvrait également l'arrière gauche Sandy Baltimore (11).

• Transition très bonne vers la défense pour réduire rapidement les espaces laissés aux attaquants adverses.

• La France a essayé de construire en partant de l'arrière, mais elle pouvait aussi jouer dans la verticalité lorsqu'elle était mise sous pression.

• Les deux arrières centrales, Mathilde Kack (12) et Maëlle Lakrar (4), avaient une très bonne lecture du jeu. Lakrar, la plus rapide des deux, était celle qui courait le plus pour anticiper les actions adverses et intercepter.

• Les deux milieues de terrain axiales lisaient bien le jeu et ont essayé de combiner avec les côtés.