Le site officiel du football européen

2014/15 : Stefanie Sanders

par Patrick Hart
2014/15 : Stefanie Sanders
Stefanie Sanders ©Sportsfile

2014/15 : Stefanie Sanders

L'Espagne a été sacrée championne en Islande mais l'Allemagne n'a pas quitté le Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA les mains vides car son avant-centre Stefanie Sanders a été couronnée meilleure buteuse.

En signant six buts en quatre sorties en phase finale, l'attaquante du SV Werder Bremen a également complété son total de quatre buts en trois matches de qualification, mais elle a également figuré à l'avant-garde d'un ensemble d'attaquantes réalistes qui ont fait de ce tournoi la compétition M17F la plus prolifique de l'histoire.

Le fait que la n° 9 de l'Allemagne ait livré la plus grande part des 45 buts inscrits en 15 rencontres de phase finale (dépassant le total de 37 en 16 matches en 2013/14) est principalement dû à ses exploits lors du match de la troisième journée face à l'Angleterre, que les tenantes du titre d'Anouschka Bernhard devaient gagner afin de s'extirper du Groupe A. Sanders était à l'origine du premier but puis signait un triplé.

Les observateurs techniques de l'UEFA en Islande ont établi une comparaison avec ka légende allemande Birgit Prinz, tandis que l'adolescente elle-même, qui fêtait ses 17 ans juste avant le début du tournoi, expliquait : "Je suis rapide et vraiment dangereuse devant le but ; ce sont mes principales forces."

Aussi solide que rapide, Sanders avait ouvert son compteur lors de la promenade 5-0 de l'Allemagne face aux hôtes islandaises, signant un doublé même si c'est son triplé face à l'Angleterre dont elle se souviendra longtemps. "Notre quatrième but lorsque je courais et que les joueuses anglaises tombaient par terre", confiait-elle à UEFA.com.

Ce superbe effort individuel soulignait la vitesse, la puissance et la détermination de Sanders. Il soulignait également les caractéristiques de Sanders et de ses homologues buteuses en Islande, à savoir l'Espagnole Lucía García (cinq buts), les Suissesses Géraldine Reuteler (trois) et Amira Arfaoui (deux) et la Norvégienne Ingrid Kvernvolden (deux). En tant que membre de l'équipe technique de l'UEFA Jarmo Matikainen déclarait : "Si l'on regarde ces buteuses, ce ne sont pas seulement des buteuses ; elles font la différence."

Mais elle allait buter sur la gardienne de la Suisse Nadja Furrer en demi-finale, l'Allemagne échouant dans sa quête d'un cinquième titre M17F. Mais Sanders, qui abordait la phase finale après avoir signé deux buts lors de ses huit premiers matches avec l'équipe première de Brême promus en Frauen-Bundesliga, veut désormais faire la différence dans l'élite allemande en 2015/16. Elle dit vouloir "jouer peut-être un jour dans l'équipe d'Allemagne A et jouer un grand rôle en Bundesliga féminine."

Mis à jour le: 21/08/15 14.40HEC

http://fr.uefa.com/womensunder17/history/season=2015/goldenplayer/index.html#stefanie+sanders