Le site officiel du football européen

La Pologne écrit son nom

La Pologne a ajouté son nom au Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA après sa victoire sur la Suède. L'Espagne rate un triplé historique.
par Paul Woloszyn
de Nyon
La Pologne écrit son nom
La Pologne brandit le trophée pour la première fois de son histoire ©Sportsfile

La Pologne écrit son nom

La Pologne a ajouté son nom au Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA après sa victoire sur la Suède. L'Espagne rate un triplé historique.

L'édition 2012/13 du Championnat d'Europe de l'UEFA des moins de 17 ans a mis en exergue la bonne forme du football féminin, avec trois nouveaux venus en phase finale et un nouveau nom gravé sur le trophée, celui de la Pologne.

Du côté des débutantes, aux côtés de la Pologne victorieuse figuraient la Suède et la Belgique, tandis que l'Espagne complétait le groupe, en route pour une troisième victoire dans la compétition, comme l'Allemagne en 2012.

Les Allemandes, également victorieuses en 2008 et 2009, étaient absentes du carré final pour la première fois en six ans, après avoir fini deuxième de leur groupe qualificatif derrière la Belgique. Autre grande absente, la France, triple finaliste et tenante actuelle de la Coupe du Monde féminine FIFA des moins de 17 ans, écartée par l'Espagne.

Il y eut des nouvelles donc, et du nouveau aussi : pour la dernière fois, la compétition se jouait à Nyon, et à quatre équipes. Fin 2013, en Angleterre, le format passera à huit.

La Belgique et la Pologne furent les premières à se présenter au Stade Colovray et Katarzyna Konat (Pologne) la première à marquer. Tine De Caigny égalisait mais les Slaves marquaient d'emblée leurs intentions, en l'emportant 3-1, par Paulina Dudek puis Ewa Pajor, la petite "Lionel Messi" polonaise.

La seconde demi-finale joua sur les contrastes : mouvement et passes rapides pour l'Espagne, physique et approche frontale pour la Suède. À la pause, les deux équipes s'étaient neutralisées - égalisation de Stina Blackstenius après l'ouverture de Nahikari García. Idem au coup de sifflet final, après de nouveaux buts de Jennifer Karlsson et Maddi Torre.  

Au jeu des tirs au but, ce fut finalement la gardienne suédoise Emma Holmgren qui l'emporta en inscrivant le but du 5-4 pour les Scandinaves.

Au prix d'une âpre dispute, la finale échut finalement à la Pologne grâce à une frappe d'Ewelina Kamczyk aux alentours de la 15e minute. L'Espagne survolait sa petite finale face à la Belgique 4-0, dont un doublé de la meilleure buteuse de la compétition, García.

http://fr.uefa.com/womensunder17/history/season=2013/index.html#une+premiere+historique