Le site officiel du football européen

2010 : Dolores Gallardo

Dolores Gallardo était la gardienne héroïne de l'Espagne en 2010, remportant l'EURO cette année-là, puis une distinction individuelle au Mondial.
par Paul Saffer
2010 : Dolores Gallardo
Dolores Gallardo (Espagne) ©Sportsfile

2010 : Dolores Gallardo

Dolores Gallardo était la gardienne héroïne de l'Espagne en 2010, remportant l'EURO cette année-là, puis une distinction individuelle au Mondial.

L'année 2010 a été brillante pour l'Espagne. Et pas seulement pour les hommes, champions du monde.

En 2009, l'Espagne s'était qualifiée pour la finale du Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA pour y subir une défaite humiliante 7-0 face à l'Allemagne. Les Espagnoles s'en remettaient apparemment puisqu'elles participaient à nouveau à la finale à Nyon l'année suivante, après avoir notamment infligé une défaite 21-0 à l'Arménie au premier tour de qualification.

Dans ce match, la gardienne Dolores Gallardo honorait sa première sélection, et même si elle n'a pas été titularisée dans les deux autres rencontres à ce stade, au moment du deuxième tour de qualification elle était devenue la n°1, en encaissant un seul but en trois matches pour aider l'Espagne à décrocher son billet pour la phase finale.

C'est pourtant à Nyon que "Lola" a réellement brillé. Elle a guidé l'Espagne vers la victoire 3-0 face aux Pays-Bas en demi-finale, tandis que la République d'Irlande surprenait l'Allemagne dans l'autre rencontre du dernier carré. Ce sont donc les Irlandaises que l'Espagne affrontait en finale, et Gallardo, irréprochable au cours des 100 minutes de jeu (0-0), excellait aux tirs au but, en arrêtant deux tentatives adverses pour aider son équipe à remporter la séance 4-1.

"Dans les tirs au but, la clé c'est de rester absolument concentrée sur ce qu'on fait, de décider de quel côté on va plonger et de ne pas changer d'avis", expliquait Gallardo à UEFA.com, après avoir concédé un seul but dans les 489 minutes du parcours de l'Espagne.

Son année mémorable n'était pas terminée : en effet, elle se rendait ensuite à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA à Trinité-et-Tobago, où elle jouait un rôle clé dans la troisième place obtenue par les Espagnoles. Gallardo recevait le Gant d'Or de la meilleure gardienne du tournoi, égalant ainsi le succès d'Iker Casillas en Afrique du Sud cet été-là.

Dolores a pour modèle Diego López (Villarreal CF). Lorsqu'elle a été détectée par son premier club, le Sevilla FC, elle jouait dans une équipe de garçons. C'est un grand espoir du football féminin, et après avoir participé à l'EURO M19 en 2011, elle quittait Séville pour le Sporting de Huelva. Son agilité, ses réflexes et sa personnalité lui ont valu plusieurs récompenses, et elle en remportera bien d'autres, à n'en pas douter.

Mis à jour le: 21/07/11 10.23HEC

En relation

Joueurs

http://fr.uefa.com/womensunder17/history/season=2010/goldenplayer/index.html#2010+dolores+gallardo