Le site officiel du football européen

2001 : Müller en or

Publié: samedi, 7 juillet 2001, 11.40HEC
En 2001, Claudia Müller offrait un troisième titre consécutif à l'Allemagne face à la Suède, sous une pluie torrentielle.
par Paul Saffer
2001 : Müller en or
Sandra Smisek (Germany 2001) ©Bongarts
Publié: samedi, 7 juillet 2001, 11.40HEC

2001 : Müller en or

En 2001, Claudia Müller offrait un troisième titre consécutif à l'Allemagne face à la Suède, sous une pluie torrentielle.

Après avoir été accrochée en 1993, alors qu'elle tentait de s'envoler vers une troisième victoire consécutive en Championnat d'Europe féminin de l'UEFA, l'Allemagne a fini par réaliser son coup du chapeau en 2001, en s'imposant à domicile. Elle a tout de même dû attendre deux ans de plus, puisque cette compétition se dispute désormais tous les quatre ans, depuis la Coupe du Monde féminine de la FIFA 1999 qui a vu la Norvège perdre son titre, en terminant à la quatrième place.

Cette compétition s'est disputée une nouvelle fois dans une formule comprenant deux divisions. L'Ukraine, la Yougoslavie et la Suisse ayant été promues en 1997, aux dépens de la Roumanie, de la Croatie et de la Slovaquie, reléguées. Même si, parmi les promues, les Ukrainiennes ont été les seules à se qualifier pour les matches de barrages, d'autres formations ont défié la hiérarchie en place.

Dans le Groupe 1, l'équipe de France a continué sa progression en prenant la première place, grâce à sa victoire face à la Suède à Nîmes. Dans le Groupe 2, l'Angleterre et le Portugal n'ont posé aucun problème à la Norvège - par ailleurs médaillée d'or à Sydney trois mois après son dernier match de qualification. L'Allemagne a devancé l'Italie dans le Groupe 3, pendant que la Russie remportait ses six rencontres du Groupe 4, ce qui n'est pas une mince affaire lorsqu'on a pour adversaires le Danemark ou la Finlande.

Lors des barrages, les premiers classés se sont facilement défaits des troisièmes. Les Danoises ont battu les Espagnoles 6-1 à l'extérieur et 4-2 à domicile, tandis que les Suédoises se sont imposées 10-3 sur l'ensemble des deux matches face à la Finlande. L'Angleterre a éliminé l'Ukraine 4-1, devenant ainsi la seule équipe non qualifiée depuis 1997 à atteindre la phase finale. Enfin, une victoire 3-0 à domicile face au Portugal a permis aux Italiennes de s'incliner 1-0 à Portoalegre sans compromettre la qualification.

En 1989 et 1995, l'Allemagne a été sacrée championne d'Europe à domicile, avant de rééditer cet exploit six ans plus tard. En 2001, lors de la première rencontre de la phase finale, les hôtes étaient menées après l'ouverture du score de la Suédoise Hanna Ljungberg dès la 14e minute. Mais poussée par plus de 10 000 supporteurs, les Allemandes renversaient la tendance grâce à deux buts de Claudia Müller avant que Maren Meinert ne fixe le score final. En s'imposant face à la Russie et à l'Angleterre lors de leurs derniers matches, l'Allemagne et la Suède se qualifiaient pour les demi-finales et leur rivalité ne s'arrêtait pas là.

Lors des deux premières rencontres du Groupe B, la Norvège s'imposait 3-0 face à la France pendant que le Danemark s'inclinait 2-1 face à l'Italie. Les Françaises étaient ensuite éliminées suite à leur défaite 4-3 face aux Danoises. Gitte Krogh inscrivait le but de la victoire dans les derniers instants de la rencontre, après l'expulsion de la Française Corinne Diacre. Dans le même temps, l'Italie et la Norvège faisaient match nul 1-1. Les Italiennes semblaient bien partie pour se qualifier, mais face à une équipe de France déjà éliminée et jouant pour l'honneur, elles s'inclinaient 2-0. Les Azzure auraient pu passer en cas de victoire norvégienne face aux Danoises, mais ces dernières l'emportaient finalement 1-0. L'Italie était éliminée à la différence de buts.

Cependant, la Norvège et le Danemark ne passaient pas le cap des demi-finales. A Ulm, devant son public venu encore une fois en masse, l'Allemagne s'imposait 1-0 face à la Norvège, grâce à un but inscrit par Sandra Smisek à la 57e minute de jeu. Plus tard, dans ce même stade, c'était au tour de Tina Nordlund d'offrir la qualification à la Suède grâce à un but marqué en début de rencontre face au Danemark. On allait donc assister à une revanche de la finale de 1995, remportée 3-2 par les Allemandes.

Les 18 000 spectateurs présents à Ulm pour ce match décisif ont été récompensés par une rencontre épique. Sous une pluie torrentielle, la formation allemande, qui comptait neuf joueuses présentes lors de la finale de 1997 face à l'Italie, démarrait tambour battant, mais aucune des deux équipes ne parvenait à ouvrir la marque au cours des 90 minutes.

Un but en or - le seul et unique de cette compétition - allait à présent départager les deux équipes. Et après huit minutes de jeu en prolongation, Müller offrait à son pays son cinquième titre européen. Ironie du sort, la Suède allait ensuite s'incliner face à cette même équipe et sur le même score lors de la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2003 et du match pour la troisième place lors des Jeux Olympiques d'Athènes en 2004.

Mis à jour le: 18/06/13 13.36HEC

En relation

Équipes

https://fr.uefa.com/womenseuro/season=2001/overview/index.html#2001+muller

Résultat final

La finale - 07/07/2001
Allemagne1-0Suède
 
  • Allemagne s'impose après prolongation
  • Stade: Donaustadion
  • Ville: Ulm (GER)
demi-finalistes
Danemark
Norvège
 

Calendrier

Éliminatoires

Barrages

Phase de groupes

Phase à élimination directe

Finale