Le site officiel du football européen

1997 : Invincible Allemagne

Publié: Samedi, 12 juillet 1997, 11.01HEC
L'Allemagne, pourtant forcée de disputer les barrages, a conservé sa couronne européenne en 1997.
1997 : Invincible Allemagne
Doris Fitschen (Germany 1997) ©Bongarts
Publié: Samedi, 12 juillet 1997, 11.01HEC

1997 : Invincible Allemagne

L'Allemagne, pourtant forcée de disputer les barrages, a conservé sa couronne européenne en 1997.

Le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA a connu son changement de format le plus radical à l'occasion de l'édition 1997, avec l'inauguration d'une phase finale à huit équipes. De plus, les 33 prétendants étaient séparés en deux divisions : une première constituée des seize meilleures équipes, réparties dans quatre poules de quatre et se disputant la qualification pour la phase finale, et une seconde avec les 17 autres, en compétition pour la montée.

Sans surprise, la compétition au sein de la première division était féroce, d'autant que seuls les premiers de chaque groupe étaient qualifiés directement. Dans le Groupe 1, l'Allemagne, championne d'Europe en titre, terminait derrière la Norvège, championne du monde en titre, qui avait ouvert la compétition en enregistrant un succès record 17-0 face à la Slovaquie, avant de s'imposer 3-1 en Allemagne. La Russie devait attendre la dernière rencontre pour prendre le dessus sur la France et l'Islande dans le Groupe 2, alors que l'Italie finissait avec un petit point d'avance sur l'Angleterre en tête du Groupe 3. Le Danemark, défait en quarts de finale au terme d'un match épique face à la Suède en 1995, tombait une nouvelle fois face à ce même adversaire, vaincu 2-0 à Vasteras lors d'un match décisif dans le Groupe 4.

Les sélections terminant aux deuxièmes et troisièmes places s'affrontaient alors pour obtenir l'une des quatre places restantes. Trois des quatre deuxièmes s'imposaient facilement : l'Allemagne corrigeait l'Islande sur un score cumulé de 7-0, la France s'imposait face à la Finlande 5-0 sur l'ensemble des deux matches, et le Danemark remportait ses deux matches 7-1 puis 5-0 contre le Portugal. Finalement, seule l'Angleterre chutait face une équipe qui avait terminé troisième, à savoir l'Espagne, qui s'imposait 2-1 à domicile après avoir arraché le match nul 1-1 à Tranmere.

L'organisation de la phase finale était attribuée à la Suède et la Norvège, avec les rencontres d'un groupe dans chaque pays à l'été. Le Groupe A, qui prenait ses quartiers en Suède, voyait les joueuses locales remporter leurs deux premiers matches face à la Russie et à l'Espagne, pour décrocher leur qualification en demi-finales à une journée de la fin. Avant cette dernière journée, la France comptait trois points d'avance sur l'Espagne, troisième, dont la confrontation s'était achevée sur un résultat nul 1-1. La France allait cependant s'incliner 3-0 face à la Suède, alors que dans le même temps les Espagnoles prenaient le dessus sur les Russes (1-0) et se qualifiaient donc à la différence de buts.

La Norvège, qui avait participé à cinq demi-finales d'affilée dans cette compétition, s'engageait dans la direction d'une sixième en battant le Danemark 5-0, alors que l'Allemagne et l'Italie se neutralisaient, 1-1. Les Norvégiennes conservaient la tête du Groupe B après la deuxième journée grâce à leur résultat nul face aux tenantes du titre, combiné au partage des points entre l'Italie et le Danemark. Mais les Italiennes battaient les championnes du monde sur le score de 2-0, alors que l'Allemagne s'imposait sur le même score contre le Danemark, des résultats synonymes d'élimination pour les deux nations scandinaves.

La première demi-finale se déroulait à Karlstad et voyait la Suède accueillir l'Allemagne. Cette dernière s'imposait 1-0 grâce à Bettina Wiegmann, à six minutes du coup de sifflet final. A Lillestrom, dans l'autre demi-finale, l'Italie marquait rapidement deux buts par l'intermédiaire de Silvia Florini et Carolina Morace, pour mener 2-0 à la pause. Les Espagnoles réagissaient en seconde période et réduisaient le score à la 88e minute grâce à un but de Angeles Parejo Jiminez, mais trop tard pour les Ibériques qui devaient mettre un terme à leur campagne européenne.

L'Italie accédait donc à sa deuxième finale européenne, alors que l'Allemagne (quatrième participation) pouvait faire jouer leur expérience. Les Allemandes ouvraient le score à la 22e minute, sur un tir de Sandra Minnert, avant que Birgit Prinz, tout juste 19 ans à l'époque, double l'avantage pour sceller la victoire allemande et permettre à ses coéquipières de soulever une nouvelle fois la Coupe d'Europe.

Mis à jour le: 18/06/13 13.33HEC

En relation

Équipes

http://fr.uefa.com/womenseuro/season=1997/overview/index.html#1997+invincible+allemagne

Résultat final

La finale - 12/07/1997
Allemagne2-0Italie
 
  • Stade: Ullevaal Stadion
  • Ville: Oslo (NOR)
demi-finalistes
Espagne
Suède
 

Calendrier

Éliminatoires

Barrages

Phase de groupes

Phase à élimination directe

Finale