EURO féminin 2017 : tout sur les joueuses

Qui est la joueuse la plus jeune en phase finale ? Et la plus âgée ? Quel club est représenté par 14 joueuses ? UEFA.com fait le point.

La joueuse la plus âgée de la compétition, Ingrid Hjelmseth
La joueuse la plus âgée de la compétition, Ingrid Hjelmseth ©Sportsfile

Joueuses les plus jeunes

1 Viktoriya Shkoda (défenseur, Russie) – née le 21/12/1999
2 Davina Vanmechelen (attaquante, Belgique) – née le 30/08/1999
3 Agla Maria Albertsdottir (milieu, Islande) – née le 05/08/1999

Historique : Oksana Yakovyshyn (Ukraine) contre les Pays-Bas, 23/08/2009, 16 ans et 156 jours
Plus jeune gardienne : Isabell Herlovsen (Norvège) contre la France, 09/06/2005, 16 ans et 351 ans

Joueuses les plus âgées

1 Ingrid Hjelmseth (gardienne, Norvège) – née le 10/04/1980
2 Ifeome Dieke (défenseur, Écosse) – née le 25/02/1981
3 Leanne Ross (milieu, Écosse) – née le 08/07/1981

Historique : Sandrine Soubeyrand (France) contre le Danemark, 22/07/2013, 39 ans et 340 jours
Buteuse la plus âgée : Patrizia Panico (Italie) contre l'Allemagne, 04/09/2009, 34 ans et 208 jours

Dieke, Ross ou l'Anglaise Casey Stoney (voire la gardienne Hjelmseth) pourraient battre le record de Panico, buteuse la plus âgée, dans un Championnat d'Europe féminin de l'UEFA après 1991.

Wolfsburg compte 14 joueuses en phase finale
Wolfsburg compte 14 joueuses en phase finale©Getty Images

Le plus grand nombre de joueuses de moins de 20 ans

3 – Autriche
2 – Belgique, Islande, Norvège, Russie

Clubs les mieux représentés

14 – Wolfsburg (GER)
12 – Lyon (FRA), Barcelone (ESP)
11 – Montpellier (FRA), Bayern München (GER)
10 – Arsenal (ENG)

Championnats les mieux représentés

61 – Allemagne
40 – Angleterre
36 – Suède
35 – France
24 – Italie, Russie